En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les crédits d'équipements devraient être augmentés d'ici à 2019
 

La loi de programmation militaire 2014/2019 va être adoptée ce 2 août en conseil des ministres. Elle prévoit un budget annuel minimum de 31,4 milliard d'euros par an pour les armées jusqu'en 2016, une somme perçue par les spécialistes comme étant le minimum requis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Axelyon69
    Axelyon69     

    la gauche et hollande ont raison avec leur sens de la réalité..pour investir 60000 nouveaux fonctionnaires dans l'éducation nationale alors qu'ils ne sont que 1 million pour 15 million d'élèves & étudiants alors que nos armées représentent - de 280000 soldats pour défendre + de 65 millions de français....pauvre France, elle vas droit dans un mur avec la gauche..

  • Bernard Dobbelaere
    Bernard Dobbelaere     

    tout mou ferait mieux d arreter la guerre du mali des soldats se font tuer pour l honneur de ce c... et en plus ca nous tres cher

  • Claude Ensome
    Claude Ensome     

    Je ne comprends pas les détracteurs de ces finances modérées ! Il est bien prévu que les matériels seront conservés, certes, il n'y aura personne pour les servir mais, on les aura ! Souvenons nous des phrases célèbres "père, gardez vous à droite, père gardez vous à gauche". En plus de nos ennemis habituels, nous devrons ajouter pour cause de forces plus importantes, en premier, San Marin - 24 lanciers et deux tambours - Le Liechtenstein, 24 fantassins, 5 artilleurs, un canon non fonctionnel, 4 cornes d'altitude d'usage habituel. Je ne veux pas explorer plus loin, mais vu la décrépitude de nos voies ferrées, nous pouvons tout craindre ! Il est vrai que l'occupation 40/44 nous a permis de dispenser la civilisation française auprès des teutons, mais de, là à encore jouer ce rôle pour de futurs envahisseurs, cela devient lassant !

  • Comme ca en passant
    Comme ca en passant     

    EN APARTE sur un autre sujet puisqu' aucune réaction n' est possible :.... Gens du voyage: Manuel Valls reconnaît des "problèmes".....
    Le ministre de l'Intérieur enjoint les gens du voyage comme les maires des communes à respecter "leurs droits et leurs devoirs" pour mettre fin aux "problèmes" actuels.






    Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a reconnu, jeudi, des "problèmes" entre collectivités locales et gens du voyage, et rappelé chacun à ses "droits et devoirs", concernant la mise à disposition d'aires d'accueil, et l'occupation illégale de terrains.

    Manuel Valls s'est dit "préoccupé" quand des dossiers comme celui des Roms, ou celui distinct des gens de voyage, "sont mis sur la place publique, et quand y a des amalgames". "Je ne parle même pas de propos odieux qui sont dans les mains de la justice", a-t-il ajouté en référence manifeste aux propos du député UDI Gilles Bourdouleix sur Hitler et les gens du voyage.

    "En même temps il ne faut pas être naïf, il y a des problèmes. La seule manière de les régler, c'est les traiter sous les mots-clefs: droits et devoirs", a déclaré le ministre à la presse à Mimizan-Plage, dans les Landes, où il visitait le dispositif de sécurité estival.


    Une nouvelle loi en préparation



    "Pour les élus, il s'agit de respecter les lois (...) qui font obligation aux collectivités d'avoir des schémas départementaux d'accueil, et à partir d'un certain niveau d'habitants (...), d'avoir des aires d'accueil, plus des aires de grand passage" pour gens du voyage. Or "cette obligation, nous en sommes très loin: 50% des aires d'accueil réalisées, et 27% des aires de grand passage", a déploré le ministre, qui a rappelé que le gouvernement travaille sur une proposition de loi "pour trouver la bonne méthode".

    Cette loi pourrait notamment permettre que les collectivités mettant en place des aires d'accueil, puissent procéder à "l'évacuation des occupations illégales beaucoup plus rapidement, en 24 heures". Pour leur part, les gens du voyage "qui sont nos compatriotes (...), doivent parce que ce sont des citoyens, respecter les devoirs".

    "Arrêter la circulation sur une autoroute, occuper des terrains publics ou privés, détériorer des biens publics, c'est inacceptable", a affirmé le ministre, en référence à des incidents des dernières semaines, estimant que "de tels actes doivent être sanctionnés". "J'en appelle au dialogue, à l'apaisement, et à trouver des solutions ensemble."

    "Les gens du voyage parfois se plaignent d'être ostracisés, à eux aussi de faire la preuve qu'ils sont citoyens à part entière et respectent les lois de la République", a conclu le ministre.........

  • levarois
    levarois     

    on dégraisse une fois de plus notre armée, soit disant pour économiser, mais on embauche des inutiles pour répandre la pensée unique dans les écoles... et en même temps, on fabrique encore des emplois aidés (leur dernière invention : les emplois francs ...assistanat pour les uns, impôts pour les autres ...quelle belle justice socialiste!!

Votre réponse
Postez un commentaire