En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hollande et Juncker, ici en 2013, vont devoir trouver un terrain d'entente sur le déficit de la France.
 

Le gouvernement s'est résolu à revoir ses objectifs de la croissance à la baisse après les chiffres publiés par l'Insee. Il table désormais sur 0,5% de croissance au lieu des 1% prévu cette année. Conséquence : la France ne tiendra pas ses engagements vis à vis de Bruxelles.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    C'est pas important. L'état et les banques vont tout vous voler !!!

  • christophe45
    christophe45     

    C est qui qui dirige la France ? Bruxelles ou le président élu du peuple ? Quand je lis de tels articles, je comprends mieux le programme du FN.

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à christophe45)

    Qui dirige la France ? personne, c'est justement ça le problème, elle est à la dérive. Nous avons signé avec nos partenaires Européens des règles de gestion, qui ont été approuvé par nos élus, mais comme d'habitude - sans honneur, sans gêne - on répudie notre parole. La gestion de la France est catastrophique, pilotée par des politiciens irresponsables qui ne savent que promettre des trucs gratuits pour de faire élire, avec de l'argent qui n'existe pas - c'est pathétique.

Votre réponse
Postez un commentaire