En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dexia a encore nécessité une injection de fonds par l'Etat français, à hauteur de 2,5 milliards d'euros, en novembre dernier
 

L'Insee a publié ce, vendredi 29 mars, un déficit public à 4,8% supérieur au 4,5% visés par le gouvernement. A l'origine de ce dérapage, la recapitalisation de la banque Dexia, un puits sans fond pour la France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire