En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Moscovici pourrait revoir à la baisse l'objectif de déficit du gouvernement au printemps prochain
 

Officiellement, l'Exécutif compte toujours ramener le déficit public à 3% du PIB d’ici la fin 2013. Mais de plus en plus de voix y compris à gauche réclament un peu plus de temps pour ne pas casser la croissance.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Un véritable gâchis correspondant à « 8 % de la dépense publique totale de notre pays ». Y sont montrés du doigt par exemple les grands chantiers comme
    -- le nouveau ministère de la Défense à 3,5 milliards d’euros dont l’état devra payer une redevance annuelle de 130 millions d’euros.
    -- le coût exorbitant de la ligne TGV Lyon-Turin estimé à environ 30 Milliards d'Euro
    -- la ligne à grande vitesse (LGV) Paca dans le pays basque dont le budget de réalisation est estimé entre 15 et 20 milliards d'euros
    -- Le métro du Grand Paris coûtera 9 milliards de plus que prévu soit 30 milliards d'euros à échéance 2030. -- les nouveaux stades et l’organisation de l’Euro 2016 montant 1,7 milliard d'euros seront investis dans la construction et la rénovation des stades,dont 680 millions d'euros de fonds publics
    .-- Le coût de l'EPR de Flamanville (centrale nucléaire) qui passe à 8,5 milliards d'euros ...
    -- Le projet d'aéroport international du Grand Ouest qui vise à remplacer l'actuel aéroport de Nantes-
    Voilà de quoi bien agacer les Français en cette période de crise économique

Votre réponse
Postez un commentaire