En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Haut conseil a toutefois demandé certains éclaircissements au gouvernement.
 

Le Haut Conseil des finances publiques, chargé d'examiner le sérieux des programmes budgétaires, a jugé, ce lundi 27 mai, que la France a respecté ses objectifs de déficits structurels (hors aléa de la conjoncture). Mais il voit des risques pour l'avenir.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Tous les organismes en France ont été coiffés par des socialistes, contrairement à la Présidence de Sarkozy où des personnalités de l'opposition avaient été nommés par souci de transparence. Exemple ici, Didier Migaud, personnalité de gauche nommée par Sarkozy. Des dépenses supplémentaires, des résultats calamiteux qui ne le seront que plus parce que la situation empire, un chômage exponentiel, et ... un avis positif ??? Qui peut y croire ?

Votre réponse
Postez un commentaire