En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy, dans le Budget 2013, prévoit un déficit structurel de 1,1% en 2014
 

Après avoir été contraint d'abandonner l’objectif des 3%, l’Exécutif met désormais l'accent sur "le déficit structurel" pour prouver son sérieux dans l’assainissement budgétaire. Est-ce crédible ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a pas de boulot, mettre les fonctionnaires au chomage ne créera aucune recette. +balance commerciale déficitaire, fuite des riches, fuite des actifs, fuite des capitaux (allocations -> bled). Faut serrer la vis sur tous les tableaux.

  • leane
    leane     

    Il en aura fallu du temps! Jusqu'à maintenant, le crédo était le mariage homo. Ce qui ne résoud pas les problèmes de chômage, de dettes, d'impôts, de croissance, etc...

  • franciseure
    franciseure     

    charges structurelles veulent dire charges de structures qui veulent dire charges de personnel. Et quand les rentrées d'argent sont moindres il faut faire varier les charges de personnel en fonction. Moins de recettes moins de personnel, plus de recettes plus de personnel. Tout le restant c'est du blabla

Votre réponse
Postez un commentaire