En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des centaines de manifestants réclamaient une loi interdiasant les licenciements boursiers, mardi 29 janvier.
 

Sans surprise, l'Assemblée nationale a rejeté, le 16 mai, la proposition de loi sur les licenciements boursiers. Elle avait été déposée en début d'année par les parlementaires du Front de gauche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • SIG 516
    SIG 516     

    C'est incroyable que ces socialistes qui se disent de gauche refusent de voter ce texte, par contre pour le mariage homo pas de problèmes, c'est une gauche bobo libérale. A noter que les seuls à avoir voter pour cette proposition du Front de gauche sont les députés...Front National, Mélenchon pourrait dire merci.

Votre réponse
Postez un commentaire