En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les Européens sont parvenus à un accord dont la France se félicite sur le détachement de travailleurs.
 

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a obtenu lundi 9 décembre de ses partenaires européens un accord concernant le détachement de travailleurs. Voici ce qu'il changera pour les entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Quand même en France c'est magnifique !!! Ça ne dérange personne de taper sur le plombier Polonais mais en revanche taper sur le manœuvre, électricien, plombier Africain peut importe le pays, alors là il n'y a plus personne !!!!! MDR ! A lui, ce brave gentleman on le régularise on scolarise ses 15 enfants et on lui donne toute les aides !!!!! Elle est où la logique ?

  • euh la
    euh la     

    Et dire qu'on se moquait des opposants au traité de Maastricht. Opposants qui avaient vu venir le coup avec leur exemple de plombier Polonais. On les voit encore ces européistes se moquant des euro septiques. Les faisaient passer pour des hurluberlus. 21 ans plus tard, quand est il ?

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    il y a des entrepreneurs qui utilisent la formation pour faire venire du personnel ètranger. Donc il est possible de justifier des salaires plus bas. Bref le cout du travail par les charges en France est trop èlevè. La mortalité est plus ou la mème pour beaucoup de pays. Le niveau des connaissances acquises dans les ècoles françaises est très moyen. Le taux de chomage est aussi èlevé ce qui peut s'expliqué sur la formation , mais aussi le cout des loyers. Bref M. Sapin peut pleurer à Bruxelles, mais la France doit surtout rèformer un ensemble de faits incontestable qui engendre la recherche d'un profils sur l'èconmie des charges sociales. Mais c'est M. Hollqnde et M. Chirac qui ont voulu du traiter Constitutionnel. Et c'est ce probleme du plombier polonais qui fit èchouer le rèfèrendum: L'ultime fois que le peuple a pu s'exprimer sur son avenir européen. Il y a un grand problème de fond sur ce que le pouvoir français fait. L'intervention de M.Sapin est mème contraire au souhait de M.Hollande, Il faut bien dire que cette intervention de M.Sapin pour sauver des emplois de français, alors que les banques ne font pas leur travail de soutenir l'èconomie et surtout les entrepreneurs, me fait penser que cela va à contre sens de l'èconomie... En espèrant que les français courageux et voulant s'expatrier ne soient pas victimes dans les pays de l'Union d'une bureaucratie pesante...

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    ça veut dire que finalement NOUS les français on aura du "boulot" ?!......enfin ! si j'ai bien compris !

  • seurf
    seurf     

    encore du vent

Votre réponse
Postez un commentaire