En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean-Paul Bailly, l’ancien patron de La Poste, rend ce lundi 2 décembre son rapport sur le travail du dimanche
 

L'ancien patron de La Poste, Jean-Paul Bailly, a rendu son rapport sur le Travail du dimanche, qui devrait servir de base au gouvernement pour modifier la législation sur le sujet. Les réactions ne se sont pas fait attendre, notamment après la prise de parole de Jean-Marc Ayrault.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

38 opinions
  • dd381
    dd381     

    le dimanche est le seul jour où les grands magasins n'ont pas le droit d'ouvrir. Ce jour-là beaucoup vont faire des courses dans les petits commerces de proximité. Déjà en difficulté, ceux-ci risquent bien de faire faillite si les hypermarchés ouvrent le dimanche car la première année les hypers vendront à prix sacrifiés puis quand ils auront fait couler les petits commerçants ils augmenteront leurs prix.

  • DOMI58
    DOMI58     

    Alors s'il faut un garde chiot derrière chaque personne

  • DOMI58
    DOMI58     

    Il faut laisser libre aux sociétés d'ouvrir le dimanche, toutes n'ont pas les mêmes besoins. Quand à dire que le dimanche doit rester le jour de repos, c'était juste il y a 40 ans quand les gens travaillaient 70h par semaine, ils avaient besoin d'un repos obligatoire, maintenant la moyenne est 32h par semaine, alors laissons les gens travailler quand ils le peuvent. Les syndicats devraient se concerter pour établir un contrat ou serait notifier clairement le volontariat, pour qu'il n'y ai pas d'équivoque. Quand au prime du travail le dimanche que fait le gouvernement pour les travailleurs obligés de travailler le dimanche comme le milieu hospitalier ou la Restauration. Mais ce gouvernement n'est pas capable de mener à bien cette réforme, il ne sait que mettre les Français les uns contre les autres.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Le vrai problème de la France, et c'est totalement transparent dans ce débat, c'est l'affrontement permanent sur pratiquement tous les sujets de société entre les collectivistes et les libéraux. Considérant l'état absolument lamentable du pays, il faut faire quelque chose, le statu quo n'est pas suffisant. Pour les collectivistes, cela passe par plus de collectivisme, plus de contrôle, plus de dépenses publiques - donc un glissement vers le communisme. Pour les libéraux, c'est une réduction de l'emprise de l'état et du collectif sur l'individu. Devinez quelle option a été retenu par pratiquement tous les pays industrialisés, face à l'effondrement des 30 glorieuses et des problèmes permanents de budgets ?

  • gugus67
    gugus67     

    Le dimanche est férié pour les chrétiens, donc il est possible d'embaucher des non chrétiens sans obligation de payer + .

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    bfm vous diffusez quand l'interview de Marine le Pen ce soir à 19 heures ?????

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    L'immobilisme, c'est maintenant.

  • tontonraleur
    tontonraleur     

    Si on permet a toutes les enseignes d'ouvrir le dimanche , demain il n'y aura plus de majoration pour travail un jour férié .

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    et puis pour finir, les magasins ouvrent le dimanche avec le personnel qui accepte de travailler le dimanche, avec le salaire qui va avec !Les salariés des enseignes en question, font ce qu'ils veulent. Qu'on leur laisse le choix ! ils sont les seuls concernés !

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    Les gens aiment bouger tout de même, j'ai refait tous mes sols toute seule il y a un mois, ce n'est pas en sortant du taf à 18 heures que je vais aller visiter castorama, pour ne citer que lui ! Et je n'ai pas voulu commander mes sols sur Internet. De visu voyez vous ce genre d'achats ! J'ai donc visité Castorama un samedi matin et j'ai acheté mes sols le Dimanche suivant ! Ca gène qui ?

Lire la suite des opinions (38)

Votre réponse
Postez un commentaire