En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dominique Lefebvre était l'invité d'Hedwige Chevrillon dans Le Grand Journal ce 7 avril.
 

Le député PS du Val d’Oise et vice-président de la Commission des Finances à l’Assemblée, qui s'apprête à rendre un rapport sur la fiscalité des ménages, était sur BFM Business ce 7 avril.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Il vaut mieux bosser que ne pas avoir de travail. Ce postulat étant posé , faisons comme en Allemagne en matière de boulots laissons les entreprises mettre en place les mini jobs , la solidarité nationale prenant le relais pour accéder à un revenu minimum, et arrêtons de nous focaliser sur le nombre de chômeurs. La croissance sera faible et durable et compte tenu de notre démographie cela ne va pas s'arranger.

  • fifi0682
    fifi0682     

    oui, c'est le chômage!Mais quand vous travaillez, c'est aussi le fait des patrons qui préfèrent vous maintenir au même salaire que de devoir vous faire participer aux bénéfices de la société!

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    T'as raison la flibuste ! Mais vu de Paris, les frontaliers, c'est loin ! S'en foutent nos politiques.
    Alors moi je me venge en faisant un max mes achats en Allemagne.
    Par curiosité allez voir les mêmes articles sur amazon.fr et amazon.de ! 15 % moins cher, par ex sur le matériel photo . C'est pareil pour les équipements moto, les fringues etc ...
    C'est fou non ?

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    Vous connaissez une catégorie de salarié français a qui le gouvernement oserait prendre 8% des revenus du jour au lendemain ? Sans une révolution et sans que la presse n'en parle pour dénoncer l'injustice!!! Non encore une fois il est plus facile de s'en prendre à 200000 frontaliers qui ne maitrisent pas l'art de la grève et de la prise d'otage. 200000 travailleurs qui plutôt que pleurer et être des assistés font des efforts importants pour offrir un plus à leur famille. C'est vrai que des gens comme ça, à force de les décourager, il n'en reste pas beaucoup en France. Je remets mon mots initial car il est systématiquement censuré par "les bien pensant" de " Bouse FM". Il y a sur Burne FM un gars qui efface tous les mots sur la nouvelle taxe CMU contre les travailleurs frontaliers. Taxe de 8% de tous les revenus à partir du 1/6/2014. Le gouvernement veut faire croire à une mesure de solidarité !!! Par contre pour leur régime retraite, pas de solidarité, les frontaliers devront travailler jusqu'à 65 ans minimum. Pour la durée hebdomadaire du travail, pas de solidarité les frontaliers font en moyenne 42,5 heures par semaine. Pour les congés payés, pas de solidarité, les frontaliers ont 4 semaines de congés par an seulement 9 jours fériés par an et bien sûr pas de RTT . Si les fonctionnaires français travaillaient à ce rythme, on attendrait pas 1 mois pour obtenir un passeport et les tribunaux jugeraient les affaires un peu plus vite. Si les salariés de la SNCF avait ce régime les trains seraient à l'heure. Si les travailleurs du privé travaillaient comme cela, nous n'aurions pas besoin de pacte de responsabilité, la productivité serait bonne et les caisses pleines. Enfin si les journalistes de BFM informaient à se rythme, nous aurions une vraie chaine d'information indépendante et juste .....

  • Dumo
    Dumo     

    Et tous ceux qui font carrière en politique et ne rendent jamais compte de leur efficacité ou échecs et qui continuent a trouver Postes ou Fonctions toujours très bien rémunérés !!.avec des Retraites prises bien avant leur 60ans ??. ça c' est pas des inégalités ? ces gens ne sont pas productifs, et très rarement efficaces, et pire encore ils refusent de mettre en place des moyens qui font leur preuves dans la vie courante et qui leur sont soufflées par des citoyens 'ordinaires" .. mais ces citoyens ordinaires sont totalement ignorés ..cela n' est-il pas une inégalité ? des citoyens ordinaires qui ont créés leur petites ou entreprises intermédiaires qui luttent sans jamais aucunes aides et qui maintiennent leur emplois. Ces petit modèles d' Entreprises pourraient servir d' études pour créer en France seulement des PME et non plus de trop grandes Entreprises . Ces dernières sont les seules a obtenir des bénéfices et a bénéficier de défiscalisations ? elles sont d' ailleurs la cause des grands conflits entre salariés syndiqués et le grand Patronat. Mais en France le petit et moyen Patronat on en parle jamais ou presque ??? et pourquoi a votre avis ? parce-que c' est celui qui fait fonctionner l' économie, maintien encore l' emploi et une partie des Caisses de l' Etat ? Mais non, on parle du Medef et des syndicats salariés ? Les moins représentatifs des entreprises Françaises et de leurs salariés ?? En résumé , nous avons au gouvernement des politiques qui ne s' intéressent en rien aux Entreprises modèles Françaises.. celles des Investisseurs Etrangers sont leur seul intérêts..

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais les plus riches ne mettent pas tous leur fortune dans les mains du fiscs français. Le Medef refuse de jouer franc jeu avec le fisc, car il a toujours mis en place des dirigeants qui ne demande pas au entreprise leur compte dans les paradis fiscaux. On connait l'affaire du credit lyonnais ou les dirigeants fesaient les meme magouilles que dans les entreprises. Le CMU c'est 2 fois plus que l'impot sur les revenues et tout le monde la paye et surtout les plus modeste. Ce rapport devrait parler de la concentration des fortunes en France et non des revenus . Aux USA moins de 400 personnes sont plus riches que les 160 millions plus modestes americains.

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    Nul part il ne peut y avoir d’égalité chez les citoyens, certains faisant naturellement plus d'effort que d'autres. Cela est valable dans tous les régimes politiques, dans le monde entier et depuis la nuit des temps.

  • isabellaba
    isabellaba     

    A FORCE de taxer toujours les mêmes et redistribuer a ceux qui profitent du système car certains ce n'est pas tout le monde préfère vivre des allocations de travailler et c'est cela qui met l France en faillite sans compter limmigation

Votre réponse
Postez un commentaire