En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Alain Juppé estime qu'Arnaud Montebourg "tue la confiance" du monde de l'entreprise.
 

L'ex-Premier ministre a accusé Arnaud Montebourg de "tuer la croissance" nécessaire au redressement de la France, ce lundi 5 mai. Le dossier Alstom, selon lui, n'a fait que renforcer cette image.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Qoique
    Qoique     

    Le vrai problème c'est l'actionnariat, donc la propriété de nos grandes entreprises, constituées patiemment par les talents et sacrifices de nos ainés, mais dont le capital a été peu à peu phagocyté par les fonds de pension anglo-américains sans aucune réaction de nos gouvernants, ce qui compromet les possibilités d'opposition à la perte du contrôle …
    De Gaulle doit se retourner dans sa tombe … Montebourg se bat avec l’énergie du désespoir et cela nous change d'Alain Juppé qui voulait vendre l'entreprise Thomson pour 1 francs symbolique.
    Il est urgent de RECAPITALISER et se ré-approprier nos fleurons industriels en orientant l'épargne vers les entreprises françaises !

  • diabolo12
    diabolo12     

    Montebourg es un peu comme Hollande:indigne du mandat qu'il lui a été confier: nous ne sommes plus dans une cour d'école!

  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Dire que Montebourg est affligeant est un peu court.
    Entendre le même jour de la bouche de Schweitzer que l'échec est en fait celui des dirigeants (tiens, on ne peut pas commenter directement cet article là) dont Patrick Kron qui a été remarquable est également affligeant.
    Ce sont les mêmes qui pour Péchiney étaient déjà aux manettes de l'état donneur de leçons. Mais au final, qu'ont-ils réussi eux-mêmes? Qu'ont-ils réalisé de si extraordinaire? Que n'ont-ils sonné l'alarme plus tôt et pris les mesures nécessaires? Ils étaient aux commandes au sein du complexe étatique et politique, non?

  • HERRIN
    HERRIN     

    Moi je juge JUPPE l'éternel "meilleur" , affligeant ....et sans idées

Votre réponse
Postez un commentaire