En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Christian Eckert était l'invité de BFM Business ce 2 octobre.
 

Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget, était l'invité de BFM Business ce jeudi 2 octobre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • clochard
    clochard     

    Il en existe encore des politiciens qui croient au père Noêl?
    Quand arrêteront*ils de se raconter des histoires,Waltz va se ridiculiser en Allemagne,puis en Angleterre,c'est lamentable ces déclarations d'amour!!!!!Sauf pour ses compatriotes!

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    "nos prévisions de croissance sont conformes au consensus (de l'Insee, de la Banque de France...)".

    MENSONGE L'INSEE AUJOURD'HUI INFIRME CETTE PREVISION LE HAUT CONSEIL DES FINANCES PUBLIQUES QUALIFIE LA PREVISION DE CROISSANCE 2015 D'OPTIMISTE

    En 2014, cela coûte environ 1,5 milliard de moins, avec une dette plus importante. Et en 2015, cela coûtera encore 1 milliard de moins. Il souligne que la France profite en effet de taux d'intérêt faibles.

    SUPER !!!! L'EPO EST SOLDEE. RASSUREZ MOI LA DETTE VOUS PENSEZ LA REMBOURSER UN JOUR ???

    "nous n'allons pas dépenser l'argent que nous n'avons pas encore".

    DEPUIS 40 ANS ON VOTE DES BUDGETS EN DEFICIT, ON APPELLE CA COMMENT ????



  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Ce gars, comme le reste des gouvernements présent ou passés, n'est bon qu'à trouver des impôts supplémentaires. Facile comme job

  • Précurseur
    Précurseur     

    Mais bien sûr ! quand les dépenses augmentent moins vite qu'avant, pour les socialistes c'est de la "réduction" de déficits et de l'austérité.

    Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710      (réponse à Précurseur)

    Oui parce qu'ils raisonnent en volume (montant des déficits) alors que le vrai critère c'est le pourcentage, et là c'est une hausse.

  • chienkiaboi
    chienkiaboi     

    Ben trouvez lui un bon GPS, parce qu'on ne voit rien venir.

Votre réponse
Postez un commentaire