En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les entreprises risquent avant tout d'utiliser le CICE pour redresser leur situation financière.
 

Dans sa dernière note de conjoncture, publiée le 19 décembre dernier, l'institut se penche plus particulièrement sur les effets du crédit d'impôt compétitivité pour l'emploi. Il explique que le mécanisme devrait baisser le coût moyen du travail de 2,7% au 1er janvier mais créera, au total, moins de 300.000 postes.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Comment le CICE peut-il faire des miracles alors que beaucoup d'entreprise n'en profitent pas? Une simple baisse d'IS serait beaucoup plus utile et simple, mais comment faire accepter l'évidence à ceux qui nous gouvernent, et qui profitent de la soupe? Le vrai problème de la France en lié à sa gouvernance, sa culture administrative, ses corporatistes et la corruption passive qui va avec, ses institutions faibles.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    comme le gouvernement ... qui a inventé une usine à gaz qui ne sert qu'aux grands groupes.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Pas de besoins de d'usines à gaz et gadgets de contrôle de la redistribution, qui ne servent qu'à faire travailler des bataillons de fonctionnaires et assouvir les fantasmes idéologiques, mais simplement de réduire les prélèvements. Le bon sens quoi, comme pratiqué partout autour de nous, mais en France de la bien-pensance tout est toujours très compliqué. Si le coq est vraiment le seul animal capable de chanter les pieds dans la merde, il nous représente parfaitement.

  • tubalcain
    tubalcain     

    "une baisse du coût du travail...." Le travail n'est pas un coût, c'est la seule façon de produire de la richesse. Le "coût du travail" n'est qu'une arnaque idéologique.

Votre réponse
Postez un commentaire