En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Près de 100 000 emplois ont été détruits en 2012 selon les données de l'Insee
 

Près de 100 000 emplois ont été rayés de la carte en 2012 dans les secteurs marchands, notamment dans l'intérim (-61 000), selon des données définitives, bien plus sombres que les provisoires, publiées mercredi par l'Insee.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • Fred 76
    Fred 76     

    MANIFESTATION NATIONALE le 30.Avril 2013

    ASSOCIATION – Sauvons Nos Entreprises

    APPEL A UNE MANIFESTATION NATIONALE

    Le 30 Avril dans toutes les grandes villes de France

    1 - Se reconnaitre pour s’unir.

    L’opération ruban rouge ou blanc ou bien les deux, accrochez un ruban sur vos antennes de véhicule, à
    l’entrée de vos commerces. Accrochons nos couleurs, soyons unis.

    2 - L’association Sauvons Nos Entreprises appelle à une grande manifestation

    POURQUOI :

    Pour dénoncer les taux de charges sociales et patronales, nous demandons une baisse
    importante des charges qui nous plombent tous. Nous dénonçons également l’attitude des banques et plus
    que tout, les problèmes dus aux nombreux dysfonctionnements du RSI.

    QUI :

    Nous appelons tous les indépendants à nous rejoindre, les artisans, les commerçants, les agriculteurs,
    les professions libérales, les pêcheurs, les routiers, les taxis, les forains, les auto-entrepreneurs, en brefs, tous
    les travailleurs indépendants concernés par les problèmes qu'ils rencontrent avec ces institutions

    COMMENT :

    Opération escargot sur les grands axes routiers, manifestation devant les préfectures, tractage
    à tous les croisements, rond points ou lieux stratégiques et à fort passage routier.

    POUR RESUMER :

    Cela fait maintenant deux ans que nous dénonçons les taux de charges, nous ne
    sommes pas entendus alors nous allons nous faire entendre.
    Le temps des discussions est bel et bien terminé. Passons aux choses sérieuses il est temps pour nous de
    nous lever. Ce n’est plus possible d’être traités ainsi, nous les travailleurs, nous les 96 % des entreprises
    Françaises, nous qui travaillons 7/7 pour gagner à peine de quoi survivre. Plus personne ne nous défend, les
    syndicats sont de mèche avec les gouvernements, ils ne pensent plus qu’à une chose, récolter des adhésions et prendre les subventions de l’état.

    Il y a longtemps qu’ils ne font plus rien pour nous. L’instauration du "diviser pour mieux régner" prend
    toute sa grandeur. Alors ne croyez pas qu’ils se battront pour nous. Une seule solution s’offre a nous,
    l’UNION car ensemble on peut faire bouger tout ca, mais seulement ENSEMBLE.

    Parlez en autour de vous, accrochez votre ruban, et rejoignez nous rapidement pour organiser une
    manifestation géante, une bonne fois pour toute.

    Arrêtons de penser que d’autres le ferons ou que nous ne pourrons rien changer, que les gouvernements font
    bien ce qu'ils veulent ... Pour nous et pour nos enfants plus tard, AGISSONS. Sortons la tête de l’eau rien qu’une journée pour prouver que la solidarité existe toujours et ça ne tient qu’à nous de leur démontrer !

    Association SAUVONS NOS ENTREPRISES

    ...............................................................................................................

  • Mama mia
    Mama mia     

    A part un ,ils sont tous de gauche aux GG ,dont Liebig qui me répugne !

  • verdict
    verdict     

    ...c'est bien d'être crédule, ça fait voir la vie en "rose"...

  • Furiax
    Furiax     

    a l'umps , ils l'ont tous dit !

  • stoprtt
    stoprtt     

    et une economie de 26 milliards €

  • .realiste
    .realiste     

    La est le probleme de notre societe ou avoir une cravate est plus valorisant vis a vis des gens

  • jcm06
    jcm06     

    J'ai eu du mal à le croire, mais de toute évidence vous avez viré Sophie de Menthon sous un pretexte débile!!!et vous vous appelez les Grandes Gueules??sans rire!!!!vous êtes de toutes petites gueules bien soumises à la bien pensance médiatique et sans courage. Vos slogans sur la liberté d'opinion me font bien rire! continuez sans moi et avec votre nouvelle bande de Petites Gueules (comme cette Marianne sans intéret)

  • 93475
    93475     

    qui a dit LA CRISE EST DERRIERE NOUS ?

  • fifi51
    fifi51     

    Pour faire des travaux pour vous, si vous avez le choix, entre une entreprise (par exemple un carreleur ou un garagiste) qui fait moins travailler ses salariés et les rémunère mieux, mais qui vous fait un devis plus élevé, et une autre entreprise qui paye moins ses ouvriers, les fait plus travailler mais VOUS PREND MOINS CHER, vous faites quoi ? Ainsi va le monde et le genre humain!

  • MESSAGE 56412
    MESSAGE 56412     

    On apprend aujourd’hui que Nicolas Sarkozy est tiraillé entre revenir en politique ou gérer un fonds qui investirait au Maroc, au Brésil ou en Espagne, sur proposition du Qatar.
    Pour les anciens électeurs de Sarkozy et de l’UMP qui en doutaient encore , preuve est ainsi faite des préoccupations réelles de Sarkozy pour la France.Un patriote authentique ne peut pas hésiter entre revenir combattre politiquement pour le bien de son pays et de ses compatriotes et gérer un fonds d’investissement pour un pays dont les projets vont de toute évidence à l’encontre de nos intérêts nationaux.
    Décidément chez Sarkozy, tout est en toc, du bling-bling qu’il affectionne tant jusqu’à son amour de la France et des Français.

    La France devrait bientôt lever les limites d’achat de tabac à l’étranger sous la pression de l’Union européenne et du dogme de la concurrence libre et non faussée.
    Cette nouvelle soumission du gouvernement français aux injonctions bruxelloises est une catastrophe économique et une mauvaise nouvelle en matière de santé publique.
    Les buralistes français seront les premières victimes de cette dérégulation totale du marché du tabac. En outre, l’Etat verra des recettes fiscales lui échapper, au détriment de nos comptes publics. C’est enfin un bien mauvais signal dans la lutte contre l’addiction au tabac.
    Nous demandons au gouvernement français de passer outre les décisions et les éventuelles sanctions de l’Union européenne et de la Cour de justice européenne. Chaque jour nous prouve à quel point l’Europe de Bruxelles est nocive, à la botte des grands groupes et des lobbies. Un référendum sur la sortie de la France début 2014 s’avère indispensable.
    Nos buralistes méritent au contraire d’être puissamment soutenus, notamment dans les zones frontalières.

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire