En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
15 métiers concentrent 50% des postes à pourvoir d'ici 2 ans.
 

Selon le dernier rapport de la Direction des études et des statistiques (Dares), 15 métiers concentrent à eux seuls 50% des postes à pouvoir d'ici 2 ans. Problème : s'ils recrutent autant, c'est qu'ils manquent de candidats, explique Danièle Licata, chargée des questions de l'emploi au magazine l'Etudiant.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • le rochelais17
    le rochelais17     

    Voilà ce qu'est devenu la France, un pays de couleuvres et je reste polit...

  • Gouik
    Gouik     

    quand je vous les jobs de cuisteau dans les grands restaurants, je pense que ces cuisiniers devraient faire des bonnes performances au marathon de new york tellement ils courent dans tous les sens, ils sont gérés par la pression, c'est pas possible pour tout le monde de faire cela, de plus vite et bien, ce que perso je ne sais pas faire!

  • lanson33
    lanson33     

    D'accord avec vous mais expliquez moi la différence entre agent commercial et indépendant !!!!

  • Gouik
    Gouik     

    Ma mère était comme vous aide soignante mais de nuit, elle a vu ses conditions de travail évoluer et évidemment pas dans le bon sens! un hôpital servie gériatrie, plus demalades à s'occuper, la moyenne d'age s'est élevée, plus de 90 ans, les pathologies aussi, avec Alzheimer ou parkinson, que des patients sans aucune autonomie, contrairement à ses débuts ou au moins il y avait quelques personnes relativement autonomes, en gros une soixantane de patients à s'occuper à 100%. Ca aillait assez bien jusqu'a qu'une directrice digne de l'armée impose un diktat au chronomètre et donc un rythme digne de la production usine! bref, elle est partie en retraite juste avant l'augmentation à 62 ans, sans regret quand elle voit la tournure industrielle que ça a pris! comment ne pas être dégoutée quand on nous met un traceur au c..?

  • KRIS83
    KRIS83     

    Quant aux pseudos postes de commerciaux , dîtes-vous bien que lorsqu'on vous propose un poste d'agent commercial , c'est exactement comme si l'on vous disait , ''on vous propose un produit à vendre , vous le vendez et l'on vous donne pour cela un % minimal , et pour le reste , démerdez-vous !'' .....autant être indépendant !

  • KRIS83
    KRIS83     

    Quant aux pseudos postes de commerciaux , dîtes-vous bien que lorsqu'on vous propose un poste d'agent commercial , c'est exactement comme si l'on vous disait , ''on vous propose un produit à vendre , vous le vendez et l'on vous donne pour cela un % minimal , et pour le reste , démerdez-vous !'' .....autant être indépendant !

  • Marie 65
    Marie 65     

    Aide soignante (AS), je l'ai été pendant 12 ans en maison de retraite! Un métier qui casse, qui use moralement et psychologiquement et qui, de plus, est très mal payé pour ce que vous donnez. En maison de retraite c'est abominable : manque de personnel, horaires en coupures, toujours à la limite de la maltraitance, stress quotidien, insulte, coups... Résultat, j'en suis ressortie cassée et avec un handicap: lombalgie chronique et hernies discales avec interdiction absolue de soulever des charges. Je n'arrive même plus à rester debout plus de 10 mn; il faut que je m'assoie. Alors voyez, aide-soignante en maison de retraite, c'est le pied!! Malheureusement, il n'y a que dans ces établissements qu'il y a des postes. Pas en clinique ni à l'hôpital parce que les nouvelles AS, pour la plupart, ne veulent pas aller en maison de retraite et elles ont bien raison. Alors qu'il y ai des emplois non pourvu, d'accord, mais avant de critiquer les gens, il faut savoir pourquoi ils ne sont pas pourvus! On est pas de la merde et des machine!! ok?!! Allez y vous, les râleurs, en maison de retraite ou dans la restauration; et on verra combien de temps vous tiendrez et si vous êtes plus forts que les autres. Sachez que dans mon cas, les maisons de retraites appartiennent à des grands groupes d'assurance ou financiers pour qui le seul intérêt est de remplir les poches des actionnaires

  • KRIS83
    KRIS83     

    Il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre ! ....Depuis combien de temps répète-t-on à l'envie que l’hôtellerie et la restauration sont des métiers très peu attractifs , mal rémunérés et très exigeants de la vie privée !!!? Travailler de 9h à 15h et de 18h à minuit 5 jours 1/2 par semaine , être généralement payé au SMIC , n'avoir aucun weekend complet , dés vacances systématiquement en Août , et quasiment jamais 3 semaines de suite pour n'avoir ensuite quasiment aucune évolution de carrière , c'est généralement le traitement infligé à un chef de rang ou un responsable de salle en restauration , le stress , la pression et la fatigue en plus , y compris les hurlements du chef de cuisine et du directeur de salle ! ça vous dit ce genre de job ? ......Quant à l’hôtellerie que ce soit réceptionniste ou night audit ou tout autre poste en hôtellerie rien de beaucoup plus attractif que dans la restauration !
    Si les syndicats n'avaient pas la main mise sur les formations , et les budgets des formations n'étaient pas quasiment exclusivement donnés aux salariés du privé , les chômeurs auraient alors la possibilité de se former à d'autres métiers que ceux qui sont les plus pénibles . Mais hélas le chômage en France est une manne qui met la pression sur les pauvres et fait croire au patronat que cela peut maintenir les salaires au plus bas !! ...je ne sais si cela va durer autant que les impôts !

  • Andre6942
    Andre6942     

    Les entreprises ne savent pas se vendre auprès des jeunes !!!! voilà la conclusion du journaleux. Non ce sont les instituts de formation gérés par des fonctionnaires qui n ont aucune connaissance du monde des entreprises et qui critiquent en permanence les patrons qui n incitent pas les jeunes à intégrer le monde du travail. Mais oui c est vrai ! il ne faut surtout pas que les fonctionnaires se bougent le popotin, ils ont trop de travail. Privatisons les formations, de la fin du collège aux études supérieures et nous aurons des résultats.

Votre réponse
Postez un commentaire