En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
D'après François Hollande, en déplacement à la Roche-sur-Yon ce 6 août, 45.000 emplois d'avenir ont été signés à fin juillet.
 

François Hollande s'est rendu, ce 6 août, en Vendée pour un nouveau déplacement sur le thème de l'emploi. Il a exhorté les acteurs locaux à dépasser les objectifs de création d'emplois d'avenir. Premier bilan de ces emplois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • louva
    louva     

    Et on s'étonne que la sécu est en déficit !!!!! pépère va encore diminuer les remboursements de médicaments..... tout ça pour qu'il ait raison en fin d'année sur le chômage - mais quel pantin...... quoique avec ses bidouillages, il aura raison, même si c'est faux.

  • impact
    impact     

    Mais quand donc aurons nous un VRAI chiffre du chômage ? Un VRAI ! Pas amputé de ceux-ci parce qu'ils sont trop vieux ou de ceux là parce qu'ils n'ont pas d'emploi depuis longtemps...etc....etc... Ca doit frôler les six millions de gus, ça. Et l'autre clown qui vient nous baver sur les montgolfières avec ses 100 000 emplois aidés que nous allons payer avec nos impôts ! Mais le plus terrible c'est qu'il y a encore des français qui trouvent ça bien ! Des masos peut-être......ou des pervers.

  • valgego
    valgego     

    J'observe que plus le déficit de la sécu augmente , plus on y embauche de personnel , ce qui constitue une des raisons de l'augmentation du déficit , et pendant ce temps , les shadoks pompaient , pompaient , pompaient , les dernières liquidités du contribuable . Un avantage , on connait le niveau de recrutement des collectivités locales et de l'administration : maternelle + 2 et carte du parti , promotion copinage , savoir lire et écrire en option . Ce sont les mêmes , qui investis du savoir paperassier de l'entreprise lafaillite , ergotent sur les virgules , les points sur les i , mais oublient de donner suite , perdent les papiers , et se réveillent à la vingtième injonction téléphonique soigneusement filtrée et réorientée pour décourager le dommageable . 100 000 raisons de plus de mécontenter 5 millions de chômeurs et 68 millions de français .

  • impact
    impact     

    Tu nous fais ta pub, là ? Encore un écolo-gaucho-bobo à qui il tarde de s'éclairer à la chandelle.

  • infox
    infox     

    Fukushima : “situation d'urgence”
    après de nouvelles fuites d'eau radioactive

    De l'eau hautement radioactive se déverse actuellement dans l'océan Pacifique à partir de la centrale nucléaire. Un responsable de l'autorité nucléaire japonaise a expliqué que le pays se trouvait face à une situation d'urgence.

    C'est une coïncidence dont se serait bien passé le Japon : alors que le pays commémore cette semaine les 68 ans des bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagasaki, le nucléaire s'invite au coeur de l'actualité avec de nouvelles inquiétudes en provenance de la centrale de Fukushima <http://www.franceinfo.fr/liste/fukushima> .

    Des fuites d'eau hautement radioactive ont été constatées, créant une situation d'urgence plus de deux ans après le séisme qui avait sérieusement endommagé la centrale.

    Selon un responsable d'un groupe de travail à l'Autorité de régulation nucléaire (NRA), Shinji Kinjo, cette eau contaminée est en train de remonter vers la surface, dépassant les limites légales de l'écoulement radioactif pour se déverser dans l'océan Pacfique. L'opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco) est dépassé. "Nous ne pouvons pas laisser cela à Tepco tout seul. Nous sommes actuellement face à une situation d'urgence", a déclaré Shinji Kinjo.

    L'ampleur de la menace méconnue
    Lundi, Mitsuo Uematsu, qui travaille dans un centre spécialisé de l'université de Tokyo, a évoqué l'incertitude qui règne autour des conséquences de cette nouvelle fuite :

    "Jusqu'à ce que nous connaissions la densité exacte le volume de l'eau qui s'échappe, je ne peux pas honnêtement spéculer sur les conséquences pour la mer."

    On ignore également la menace que représente cette fuite pour les populations environnantes. En 2011, dans les premières semaines après la catastrophe, Tepco avait été autorisé par le gouvernement japonais à déverser les eaux toxiques dans le Pacifique, mais les pays voisins et les pêcheurs japonais avaient critiqué cette mesure. Depuis, la compagnie a promis de ne plus déverser d'eau irradiée sans l'accord des localités voisines.

    http://www.franceinfo.fr/monde/japon-nouvelles-fuites-d-eau-radioactive-a-fukushima-1095605-2013-08-06

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    À jean mari beau gosse .juste un truc il a pas trahi les français il a trahi les gens qui ont vote pour lui,n oubliiez pas que pendant sa campagne il c est présente comme le président du peuple de gauche!

  • copen
    copen     

    Ben oui mais content de ne pas faire partie du troupeau .

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Et les mecs fallait pas voter pour lui! C est un menteur un nullissime. Comment peu t on gober autant d âneries ,100 000 emplois aidés plus même avec nos impôts donc encore plus d impôts simple .

  • copen
    copen     

    et surtout anormalement stupide .

  • copen
    copen     

    les TUC c'est bon à l'apéro !

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire