En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls s'exprimait ce 25 mai après les résultats "médiocres" du PS aux européennes.
 

Le Premier ministre a reconnu, ce dimanche 25 mai, le "score médiocre" du PS aux élections européennes, tout en défendant les réformes engagées par son gouvernement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dnomyar
    dnomyar     

    je ne suis pas allé voter pour ne pas devoir voter FN .... à méditer

  • felicie
    felicie     

    Et après ce coup de pied au c.l monumental suivant et sur-confirmant la baffe prise aux municipales, en guise de mea culpa pour les bévues accumulées depuis plus de deux ans, Valls nous récite in extenso (et en pré-enregistré, surtout pas en direct !) avec le vibrato soi-disant émotionnel qu'il avait testé en première lecture, tout simplement le programme de politique générale qu'il avait prononcé devant l'assemblée après sa nomination ! Juste pour dire quelque chose, et pas ce qu'aurait dit un homme honnête doublé d'un honnête homme ! C'est de l'entêtement pathologique, du déni, de la mauvaise foi, le refus mordicus de toute remise en question, c'est... du socialisme. Dictatorial, comme tous les marxismes.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Valls, Hollande et le PS, ainsi que l'UMP d'ailleurs, sont dans le déni complet. C'est du domaine de la psychiatrie. Incapables de reconnaître qu'ils sont tout simplement catastrophiques dans leur gestion. Que leur idéologie de l'alpha et l'oméga de la redistribution et de l'économie administrée, est morte. Que le vote FN est un vote sanction. Aucune vision, aucun courage, pour mettre en place les réformes structurelles sociales absolument nécessaires, que les autres pays ont mis en place il y'a de nombreuses années déjà.

  • nessie0808
    nessie0808     

    et ca continue les mensonges

Votre réponse
Postez un commentaire