En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Moscovici et Bernard Cazeneuve invoquent le manque de croissance pour justifier ces mauvais chiffres.
 

Le déficit public devrait s'élever à 74,9 milliards d'euros cette année, soit 2,7 milliards de plus que ce que le gouvernement attendait, selon des chiffres communiqués par Bercy jeudi 16 janvier. Jean-Marc Ayrault invoque la morosité de la conjoncture pour expliquer ce résultat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    Moins de rentrées fiscales ! ah bon mais c'est incroyable ... où sont passés nos impôts ??? les taxes en tous genres ?? que fait-on pour récupérer les 6 milliards de dette SS laissée par l'Algérie ??? que fait-on pour supprimer les niches fiscales ? que fait-on pour contrôler la distribution des aides en tous genres ? que fait-on pour réduire les déficit de l'Etat ? réduire également le nombre de Députés et Sénateurs (qui ne servent à rien !), réduire l'assistance aux intermittents du spectacle ? et autres aides aux copains de la gauche caviar ??? RIEN ! et l'on voudrait nous faire croire (médias en tête ... que FH réduirait les impôts des ménages et des entreprises ....) avec des si "on coupe du bois" ! ils passent leur temps à mentir et ce n'est rien de le dire .... because : élections ! et là comme par magie tout s'arrangerait ! c'est vraiment prendre les Français pour des imbéciles ....

  • epidermique
    epidermique     

    Faible rentrées fiscales alors que les impôts et taxes ont explosés. Ou en êtes vous avec les niches fiscales?

  • epidermique
    epidermique     

    Il sera trop tard quand le peuple sera dans la rue, ruiné et au bout du rouleau. Il faudra bien que certains rendent des comptes même si, malheureusement ce sont toujours les lampistes qui trinquent.

  • epidermique
    epidermique     

    Ce qui est le plus triste, c'est qu'ils sont toujours surpris de leurs incompétences. En ne s'attaquant pas aux mille feuille fiscal français qui détruit des milliers d'emplois chaque jours en France comment en pourrait-il être autrement?

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    C'est loin d'être faux ce que vous dites. Mais que préconisez-vous ? Un retour à une fermeté moins démocratique ? Ces choix ont été fait dans le premier quart du siècle dernier pour un résultat que vous connaissez. Toutefois lorsque les corporatisme et les intérêts de certains groupes empêches de réformer en profondeur comment faire ? je pense que toute la question est là.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    La consommation doit être financée par la création de richesse et donc par l'entreprise privé. Lorsque l'on ponctionne toute la valeur créée le cercle vertueux est cassé et donc moins de valeur ajoutée est créée et par conséquent de moins en moins d'impôts sont collectés. Bravo le PS vous n'avez pas assistés aux cours d'économie dispensés en terminal..... Mais bon comme vous vous êtes arranger à donner le BAC à tout le monde .... Rien d'étonnant !

  • alhzy
    alhzy     

    Décidément, ces minables gauchos, donneurs de leçons ne valent rien et font pire que leurs prédécesseurs. Aucune économies, le pays complètement divisé et écœuré par ces pauvres types en dehors des réalités. Ils vont encore assassiner les gens. Vivement qu'ils virent.

  • chris45000
    chris45000     

    bah voilà, quand on presse trop un citron, au bout d'un moment il n'y a plus de jus, CQFD!

  • Hans Brumbaugh
    Hans Brumbaugh     

    A part une minorité qui cherche à comprendre et à décrypter le réel, la population dans son entièreté est versatile, avide de ses petits intérêts directs, râleuse juste pour hurler, la plupart du temps inculte ou américanisée au dernier degré…
    Le pays est descendu tellement bas depuis l’entrée volontaire dans la société multiculturelle qu’on s’étonne qu’il n’y ait pas plus de colère. Même avec les déboires économiques, l’encéphalogramme reste désespérément à plat. Rajoutons-y la chute vertigineuse des moeurs et des changements de paradigmes sociétaux (mariage gay, theorie du genre), et il ne se passe toujours RIEN…

    La désillusion me fait parfois penser que nos hommes politiques sont encore trop bons avec nous…A leur place, je maltraiterais davantage cette peuplade de zombies consuméristes hoquetante.

    Je crois qu’on mérite le pays qu’on a, vraiment.

  • Hans Brumbaugh
    Hans Brumbaugh     

    Reportage édifiant ! La France vue par la télé russe (VOSTF)
    http://www.youtube.com/watch?v=Egf2KWohZQk

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire