En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le gouvernement veut légiférer pour interdire la cigarette électronique en entreprise.
 

Dans le cadre du projet de loi de Santé, le gouvernement prépare un amendement pour mieux encadrer l'usage de la cigarette électronique en entreprise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Oui, il faut une loi !
    Cela fait croire que les parlementaires servent à quelques chose et faire croire que cela justifie leur salaire ENORMES pour la dette créer de 2400 milliards.
    Honte à eux. Ils sont responsables de ce qui arrive en Grece, en France !!!

  • BrokenArrow
    BrokenArrow     

    Interdire le vapotage sur le lieu de travail, pour qui a pris un minimum de peine pour s'informer objectivement, est une absurdité purement dogmatique, contre-productive aussi bien pour l'entreprise que pour le salarié.
    D'une part, l'entreprise voit la productivité augmenter avec la diminution du stress du fumeur en manque, l'augmentation de la présence sur le poste de travail avec la diminution des pauses clope-café, la diminution des arrêts de travail avec l'amélioration de la santé des ex-fumeurs, et la liste est longue...
    Pour le salarié, c'est la facilitation de la sortie du tabagisme par son employeur. Et si cette sortie est réussie, c'est augmenter considérablement ses chances de survie.
    Les arguments en faveur de cette interdiction sont basés sur l'idéologie et le dogmatisme, voir plus trivialement sur l'intérêt financier ou le gain d'influence.
    Les trois arguments principaux des détracteurs de la Vape sont amplement contredits par l'abondante publication scientifique, favorable à la Vape, qui prouve l'absence de risque pour l'entourage, démontre sans équivoque que la vape n'est pas une "passerelle vers le tabac", mais bien une "passerelle vers la SORTIE du tabac", et que plutôt "qu'inciter à fumer", elle "incite à arrêter de fumer pour vapoter".

  • BJP
    BJP     

    Ne vaudrait il pas mieux faire des lois AUTORISANT plutôt qu'interdisant ?. Le code civil serait plus digeste et on ferait de sacrés économies d'énergie et de papier.

Votre réponse
Postez un commentaire