En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Impôts, dépenses : comment le gouvernement Ayrault voit la France en 2017

Mis à jour le
L'Assemblée nationale va débattre du contrôle des finances publiques
 

Les députés commencent le 8 octobre l'examen du projet de loi renforçant le contrôle des finances publiques dans le cadre du Traité budgétaire européen. L'occasion de passer en revue les prévisions gouvernementales d'ici à 2017.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Ce gouvernement de rigolos ne sait même pas ce qu'il va faire demain matin...alors en 2017...Quelle blague !...si Ayrault était un visionnaire çà se verrait dans les actes.

  • beconomicus
    beconomicus     

    "le poids de la dette devrait bien baisser pour atteindre 82,9% en 2017".
    C'est n'importe quoi parce que l'endettement ne peut pas se stabiliser avant 2014-2015.
    L'endettement est déjà en Octobre 2012 à 91%. Meme dans le meilleur scenario: deficit ramené à 1% en 2017 et croissance+inflation=3% durant toute cette période, cela fait quand meme 87,5% en 2017. Reste à savoir si le meilleur scenario est crédible compte tenu de la crise de l'euro qui pèse telle une épée de Damoclès,
    et donc des provisions FESF, MES etc..

Votre réponse
Postez un commentaire