En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le fisc est prié d'être compréhensif avec les entreprises

Mis à jour le
Bernard Cazeneuve veut rassurer les entreprises
 

Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, a demandé à l’administration fiscale de créer un climat de confiance avec les entreprises. Ce qui devrait se traduire par des contrôles moins fréquents.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • anga
    anga     

    doit-il être compréhensif également pour les gens qui ne pourront pas payer l'impôt et qui se demandent s'il n'y a pas erreur ? mais non , c'est bien ça . Un véritable racket, une honte !

  • franck69
    franck69     

    Installateur de maté"riels techniques, j'ai 3 salariés, et une trésorerie très faible, digne d'une TPE. TVA vient de me demander de sortir 7000€ d'un coup par rapport au fait que je pratiquais la déclaration de TVA à l'encaissement pour les prestations et les ventes d'équipement, ce qui etait toléré jusqu'ici. l'état a plus besoin d'argent que mon entreprise pour survivre..... Pour mensualiser mes URSSAF c'est un combat de plusieurs mois, quand au RSI n'en parlons pas. Quand au CICE, celà revient mélanger un une diminution de charge sur masse salariale à un remboursement d'impôts sur les bénéfices (IS) en passant par un pret bancaire garanti par oséo, cela revient à repeindre son couloir en passant le bras par la boite au lettre. Sont ils fous, idiots, psychopates, pervers ????? Et si on sortait de l'Euro pour ré importer des fabrications, exporter des produits et, par l'augmentation de masse salariale globale, diminuer les taux de charges sociales ?
    le gouvernement panique face au budgets 2014 / 2015 et la facture de l'EURO ( 60 Mds d'€ / an dont 43 pour la Gréce, dont nous payons les impots......

Votre réponse
Postez un commentaire