En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour lutter contre le piratage, Fleur Pellerin s'attaque directement au portefeuille des sites.
 

Chose promise, chose due. La ministre de la Culture a présidé la signature d’une charte entre ayants-droit et régies pour faire cesse les campagnes publicitaires sur les sites pirates.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    Ineptie, une loi franco française ne peut lutter contre le web entier.

    R1
    R1      (réponse à gouik)

    Je suppose qu'il fallait attendre que les autres légifèrent !

  • R1
    R1     

    Toujours aussi efficace , sa bonne connaissance du numérique est essentielle pour la culture .

Votre réponse
Postez un commentaire