En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arcelor-Mittal, le site de Florange (Moselle)
 

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg ne veut plus de Mittal en France, alors que l’entreprise refuse toujours, de vendre la totalité du site de Florange. La famille Mittal se dit « extrêmement choquée » par les propos du ministre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • CHTI333
    CHTI333     

    Il faudrait bien que dans les milieux du travail et des affaires , une place soit laissée a l intèret commun et aux sentiments tout betement humains. Etre "chauvin de son Entreprise" devrait etre le minimum ,quand on pense a son existence et a sa propre survie .Il n'est meme pas certain que cette attitude soit bien percue en France.

  • bibolo
    bibolo     

    Oui Trust ,on peut mettre les entreprises étrangères dehors et puis,...nombreux sont nos concitoyens,qui vivent grâce à elles.Vous mélangez tout.LES BRAILLEURS NE SONT MALHEUREUSEMENT PAS TOUJOURS LES PAYEURS.

  • EMILEleZOLAX
    EMILEleZOLAX     

    c'est un pays tellement tortueux et compliqué que dans 32 générations on n'aura même pas vendu un sac de chataignes à ces braves gens, de plus ils sont anglophones donc je vous laisse deviner la suite...
    l'Amérique du Sud et la Chine ça me parait plus sérieux et puis les dés sont lancés pas la peine de courir 15 lièvres à la fois !
    d'ailleurs les liens commerciaux avec l'Allemagne sont quasi inexistants, c'est édifiant !!!

  • EMILEleZOLAX
    EMILEleZOLAX     

    NON à MITTAL, non au capitalisme sauvage !
    que ces gens la s'occupent de l'effroyable misère qui règne dans leur pays!
    l'Inde se fiche littéralement de nous, les chinois sont plus intelligents et plus responsables quand même !

  • EMILEleZOLAX
    EMILEleZOLAX     

    MITTAL pourquoi il achète pas des aciéries en Chine, en Russie,au Luxembourg et en Iran ???
    c'est vrais tout va mal, à entendre Catherine NEY super ultra spécialisée sur l'acier en crise faudrait tout lui refiler à bas prix mais moi je pense que c'est déloyal; pourquoi on serait les seuls au monde à être "aidé" par Mister MITTAL ???
    en fait il veut tout simplement être le seul fabricant de ferraille de la planète et après il nous vendra sa merde indexée sur le prix du pétrole !!!

  • quick
    quick     

    de l'intégrisme européen ,tout les états en soufrent sauf les allemands ,ne trouvez pas qu'il y a quelque chose qui ne va pas ,cette Europe appauvri les autres états ,Europe OK mais pas dans ces conditions d'appauvrissement!!!!!!!!!

  • domi//18*06
    domi//18*06     

    POUR RAPPEL on ne ferme pas Florange mais les HAUT FOURNEAU soit 600 personnes soit à reclassés soit en depart volontaire soit beneficiant de retraite .
    Le site de FLORANGE c'est environ 3000 ARCELORIEN

  • domi//18*06
    domi//18*06     

    Moi qui travaille pour ARCELORMITTAL j'ai mal d'entendre parler de ma société comme cela.
    je gagne 1600euro net apres 23 ans d"ancienneté et pourtant je ne travaille pas pour un patron pourri comme on veux le faire croire.
    Que connaissent les journalistes pour parler ainsi.
    On le sait depuis des années que Florange est condamné trop de production de d'acier pour une conso de plus en plus reduite, des prix qui s'effondrent .
    Quand j'entends ... montebourg qui dit qu'il a des repreneurs Français alors qu'il n'y a plus d'acieriste en FRANCE et l'ALLEMAND qui pourrait etre THYSSEN mais ils font comme Mittal en fermant des HAUT FOURNEAUX.
    Alors honte à MONTEBOURG je vous rappelle que l'etat avait deja une siderurgie elle s'appelait USINOR et MITTAL en paye encore les pots cassés

  • Ouaff
    Ouaff     

    Montebourg a raison de prôner cette nationalisation provisoire.
    ----------------------Constatons que c'est aussi la position de Mélenchon, que j'apprécie peu sur de nombreux sujets.------------------------Mais, qualifier cette position de "bolchevique" comme le disent les ultra-libéraux est absurde.------------------------Des gens peu suspects de "bolchevisme" sont aussi favorables à cette nationalisation provisoire : Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen. Même Sophie de Menthon ne s'est pas insurgée contre cette idée.
    --------------------------------------Bien sûr, il y a un "hic". N'est-ce pas de la com et uniquement cela pour faire patienter les travailleurs de Florange ?
    --------------------------------
    Ce gouvernement est spécialiste du "1 pas en avant, 10 pas en arrière".-----------------Il est soumis à l'intégrisme de l'Union Européenne.----- Il faut craindre qu'une fois de plus, Montebourg se fasse rappeler à l'ordre par les commissaires européens (comme en octobre, quand il prônait de renégocier dans un sens plus protecteur des accords avec la Corée du sud) et que le gouvernement "rentre dans le rang".

  • Ouaff
    Ouaff     

    Je ne sais pas si Quick attaque tous les patrons. Il me semble qu'il a parlé des "patrons voyous" critiqués même par Sarkozy.
    -----------------------------------
    Oui, nous avons besoin de patrons de PME et même de grosses entreprises. Mais, nous n'avons pas besoin des parasites de la finance spéculatrice.
    -----------------------------------
    D'ailleurs, dans l'esprit de tous ceux (Montebourg, Mélenchon, Dupont-Aignan, Marine Le Pen, ...) qui veulent une nationalisation provisoire, c'est pour remettre ensuite l'entreprise à un repreneur (DONC UN PATRON) mais à condition qu'il respecte certaines règles élémentaires.

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire