En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Aussi bien les fonctionnaires de la fonction publique d'Etat, hospitalière et territoriale sont concernés.
 

Un décret, publié dimanche 5 octobre au Journal Officiel, impose aux employés de la fonction publique de transmettre dans les 48 heures leur avis d'interruption de travail ou de renouvellement de congé maladie. Dans le cas contraire, ils s'exposent à une baisse de leur rémunération.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    va falloir embaucher des fonctionnaires pour gérer les arrêts des fonctionnaires :))) Le chômage est vaincu, les copains !

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    ... et que dire des dirigeants qui sont payes x milions par an et qui ne daigne pas faire leur boulot ou se rendre aux assemblées.
    La France c'est la honte.
    Ils devraient etre payés en fonction de se qu'il rapporte à la France.
    Aujourdhui ils ne font que du déficit.
    La France c'est la honte de l'Europe et du monde!!!

  • nik0
    nik0     

    Pas besoin de loi : cette obligation de transmettre l'avis d'arrêt maladie dans les 48H existe déjà. Par ailleurs, les arrêts maladie sont prescrit par le médecins.
    Personne ne parle en revanche de l'absence de médecine du travail pour les professeurs (qui sont en contact avec VOS enfants).

  • LIBERTE
    LIBERTE      

    ILS SONT SURMENES....

  • LIBERTE
    LIBERTE      

    ILS TRAVAILLENT TROP, LES PAUVRES.......

  • leberre
    leberre     

    Mai au juste,c'est qui qui a la responsabilité de décider un arrèt maladie en France?les malades?ben je savais pas ,si j'avais su ça j'en aurais profité quand je bossais.

  • marie-france
    marie-france     

    Nous voulons faire des économies....Et bien les fonctionnaires au même rang que le privé....Sacrées économies !!
    Nous n'avons plus les moyens en France, il y a trop de fonctionnaires et une partie profite de ce système

    seg1000
    seg1000      (réponse à marie-france)

    Je suis bien d'accord avec vous. Je suis fonctionnaire et je vous garantis que si l'on aligne le privé et le public, cela me permettra de mieux gagner. Merci pour cette idée. Réfléchissez et renseignez-vous un peu mieux avant d'annoncer de telles provocations. Et puis, j'ai une idée aussi pour que votre employeur puisse gagner mieux et qu'il soit plus compétitif: Qu'il baisse votre salaire, vos primes et en prime, vous ne serez pas contre travailler un peu plus longtemps, non ? Et il serait égalitaire que vous rendiez le surplus gagné durant toutes ces années dans le privé, alors que les fonctionnaires gagnaient moins... Vous me faites sourire...

  • lagauche
    lagauche     

    et au sénat , quand ils dorment, ils s'ont un jour de carence de retiré?

    seg1000
    seg1000      (réponse à lagauche)

    Ce devrait être la porte, car ça, ça coûte cher au pays et pour rien...

  • gabettes
    gabettes     

    Au bout de 40 avertissements ils auront un blâme et au bout de 10 blâmes ils seront à la retraite.

  • clochard
    clochard     

    Enfin,en voilà une bonne nouvelle.Avec leur sûreté de l'emploi,ils en profitent au détriment du privé! Comme le dit hollande,le changement,c'est maintenant.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire