En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marylise Lebranchu ne prend pas de risques avant le second tour des municipales.
 

La ministre de la Fonction publique a, ce vendredi 28 mars, indiqué que le gouvernement allait continuer de maintenir, globalement, les effectifs. Elle assure "s'en tenir" à sa "feuille de route".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • fifi0682
    fifi0682     

    vaut mieux le préciser...avant le second tour! Après, "surprise", "surprise"!

  • PC1450
    PC1450     

    Comparez le niveau de vie des pays limitrophes.Gagner d el'argent est valorisant et reconnu, ici on cogne sur tout par incompétence de gestion et idéologie Trotskiste attardée .
    Je dis à mes gosses ( cassez vous vite et trouvez votre bonheur )
    Qui aura le courage d e réduire la masse salariale d ela fonction publique et territorial
    Dimanche vote sanction tout azimut sur ce gouvernement

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    REGIONS FRONTALIERES : Aux municipales, rappelez-vous des élus principalement de gauche mais certains aussi de droite, qui ne vous ont pas défendu contre la TAXE CMU DES FRONTALIERS ET DES RESIDANTS ETRANGERS (8 à 13% du revenu brut à partir du 1/6/2014), qui va mettre en péril la pérennité de nos régions. VIRONS LES TOUS- VENGEANCE DANS LES URNES.

  • lesavoyard
    lesavoyard     

    Il est urgent de ne rien changer ! Quel courage et quelle efficacité chez os ministres.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais les retraités fonctionnaire eux ne voteront pas PS

  • jp89
    jp89     

    Lebranchu écarte des suppressions de postes de fonctionnaires - Et les économies se feront par l'opération du Saint-Esprit.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    C'est un vrai problème en France de transfere des fonctionnaires entre ministère. C'est pitoyable de lire ces propos quand leur chef lui ne trouve rien d'anormal de forcer la seconde reforme à la fonction publique européenne , qui travaillait bien plus que la française dèjà. Je crains que l'Etat devienne le problème majeure pour la relance èconomique. Avec l'Education nationale première adminstration à former les plus jeunes chomeurs en nombres croissant, un serve de santé très couteux par le surcharge delirante des non professionels de la santé, responsable en partie de son deficit chronique, de sa force de cl'ordre chargé de racketer le citoyen sous le pretexte de la sècurité, alors que le nombre de morts pas les accidents domestiques, de la polution, les maladies nosocomiales, sont 10 fois plus importantes, du defense qui sert les pays etrangers et non notre nation, des programmes sur la relance qui conciste à payer des emplois avec l'argent des autres, de l'agriculture qui conciste à soutenir les plus riches et laisser crever les plus modestes faces aux reformes européennes, la recherche qui n'a pas les moyens pour retenirs nos brillants cerveaux, le transport qui consiste à taxer les routiers. Non le pays est en danger, et les citoyens votent FN parceque le bipartisme à detruit le dialogue avec le peuple. ...

  • elminster
    elminster     

    Avec l'argent des autres, facile de promettre tout et n'importe quoi, il devrait y avoir une clause d'obligation de résultat dans leurs fonctions sous peines de rendre leur salaires et avantages gagné pendant leur mandat, de suite on verrai beaucoup moins de rapace et incompétents...

  • polo
    polo     

    les fonctionnaires du senat vont il voir leurs primes de chauffage de 4600 euros maintenus malgré la douceur climatique de l'hiver? ou est la justice sociale?

  • stanischlass
    stanischlass     

    Question : combien de fonctionnaires ( état, hospitalier, territorial .. ) étaient absents ce matin ? .... plus facile, combien étaient présents ? ...... encore plus facile, combien bossaient ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire