En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vincent Peillon peut avoir le sourire. Le ministère de l'Education va enregistrer près de 10.000 créations de postes.
 

Près de 13.000 postes de fonctionnaires vont bien disparaître en 2014. Mais 11.000 vont être créés dans les ministères prioritaires. La part belle sera faite à l'Education et la Justice. En revanche, la Défense ou les Finances vont devoir se sacrifier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • 66VEVE
    66VEVE     

    il faut envoyer dès maintenant des enseignants au mali au kosovo en centrafrique et ailleurs commandés par ces burnes du gouvernement et élus socialos ils se rendront peut être compte de la chance qu'ils ont de ne rien foutre et constaterons enfin qu'ils sont mauvais vu les résultats qu'ils ont - tant qu'on y est avec autant de fonctionnaires a eux seuls plus nombreux que défense police gendarmerie sécurité civile envoyons les dans les banlieues ces pauvres chéris

  • Rejane Vauvert
    Rejane Vauvert     

    et le non cumul des mandats voila des économies mes vous aimer trop l ' argent et nous pauvres travailleurs et retraité vous nous matraquer d ' impots 2017 on va vous viré !!!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire