En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les français font peu confiance à leurs institutions, selon un sondage bva
 

PARIS - Les Français font peu confiance aux syndicats et pas du tout confiance au gouvernement pour défendre leur intérêts, selon un sondage BVA pour...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • tarric
    tarric     

    dans le gouvernement et l oposition on ne peut avoir confiane ils ne pensent plus a la france ni a ceux qui les ont elus ,mais bien a leur petite personne ,,les syndicats quand a eux de moin de moin d aherent et comme le gouvernement ne peuvent empeche des delocalisation ou fermeture de site tout ou moin retarder les echeances dans un tel contexte il parait normal de ne pas faire une confiance absolue dans ces institution

  • aelor
    aelor     

    Le mode de scrutin n'est pas représentatif de la population et en France une majorité ne représente réellement que 26 % d’électorat, il sera temps de remettre le mode de scrutin sur un dispositif qui prenne en compte la majorité proportionnel de gens et non le scrutin dit majoritaire tronque.il est donc facile de faire voter n’importe quoi a un parlement au ordre de son monarque qui a peur de ne plus avoir investiture si rentable en privilèges et revenus exemptes impôts a 80 % ,belle leçon de démocratie bananière

  • 7KWD
    7KWD     

    Mais qui et que sont les dirigeants syndicalistes sinon des auxiliaires du gouvernement censés contenir et conduire le troupeau...de veaux!

  • bluesun
    bluesun     

    Et pour cause depuis 30 ans que tous ces politiques nous plongent dans la mélasse chaque jour un peu plus avec l'immigration + l'immigration choisie, toutes ces associations qui nous font vire sous leurs dictatures de racisme, dictature de procès voire l'affaire ZEMMOUR et l'état laisse faire. Délocalisation d'usines ce qui fait 800.000SDF, 8 millions de pauvres, 5 millions de chômeurs, 13.000 suicides par an sans compter ceux de France télécom, 200.000 fraudeurs pour lesquels nous payons impôts et autres taxes, libération des prix (il me semble que l'on doit cela à Fabius) donc augmentation du coût de la vie sans revalorisation des salaires, vieux et jeunes à la rues parce que loyer trop cher, augmentation de fréquentation au resto du coeur, les promesses de Sarko du vent l'insécurité augmente de plus en plus. 170.000 étrangers entrent en France Besson trouve 1000 places supplémentaires pour les demandeurs d'asile que l'on nourrit, loge, soignons et éduquons leurs enfants. Un proverbe arabe dit : " N'aie pas confiance et ne cherche pas à avoir confiance, même dans le pays de la confiance."

Votre réponse
Postez un commentaire