En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chef de l'Etat concède que le déficit ne sera pas réduit comme prévu
 

Lors de sa deuxième journée en Côte-d'Or, ce mardi 12 mars, le chef de l'Etat a estimé que le déficit public de la France devrait "sans doute" atteindre 3,7% en 2013 contre 3% prévus. Il a aussi annoncé des "choix courageux" pour les retraites.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

125 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    je rectifie le mot PARASITE........... Messieurs les Parasites de la démocratie, commencez par faire des économies sur vos salaires, vos avantages, vos retraites, vos cumuls,... PEUT-ÊTRE serez vous crédibles ENSUITE, si vous n'inventez pas des lois d'auto amnistie et des commissions pour récupérer le pognon.. _________________________________________________________________________ Droite et gauche, verts et autres, ils nous prennent vraiment pour des demeurés. Mais on le leur rend bien...

  • pat352
    pat352     

    Oh et puis la "rigueur"... Budget 2013 en augmentation de 5% avec 19 milliards en plus. L'état claque chaque année 20% de trop depuis 38 ans, ils s'augmentent de 19 milliards et appellent ça "la rigueur". Ils nous prennent pour des crétins et je crois qu'on le mérite.

  • pat352
    pat352     

    Il dénonce l'état ? 38 ans de déficit, record des impôts mondiaux, dette effarante ? Non !? Bon on peut se rendormir.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "Parasistes"

  • SASHA2459
    SASHA2459     

    1.) premier blocage : la lenteur ! Il ne tient qu'à vous M. Hollande de faire accélérer la mise en place de vos réformes, si tant est que vous en avez ! 2.) deuxième blocage : la lourdeur des procédures : Il ne tient qu'à vous de les alléger, mais ça nécessite un "Savoir Faire" ! 3.) troisième blocage : la torpeur : Il ne tient qu'à vous de réveiller les français alors que vous les hypnotisez avec vos mensonges depuis votre campagne électorale !

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Messieurs les marasites de la démocratie, commencez par faire des économies sur vos salaires, vos avantages, vos retraites, vos cumuls,... PEUT-ÊTRE serez vous crédibles ENSUITE, si vous n'inventez pas des lois d'auto amnistie et des commissions pour récupérer le pognon.. _________________________________________________________________________ Droite et gauche, verts et autres, ils nous prennent vraiment pour des demeurés. Mais on le leur rend bien...

  • SASHA2459
    SASHA2459     

    Vous pointez le doigt là où ça fait mal !!! 1.) Conseils régionaux-Conseils départementaux-Conseils municipaux-etc... et le CONSEIL GENERAL il sert à quoi ? 2.) communautés d'agglomération et Intercommunautalités : deux entités (ou NEBULEUSES) qui n'ont pour but que de percevoir des indemnités, allocations, avantages et tutu quanti.... en cumulant avec d'autres mandats !!! C'est celà le millefeuilles des collectivités territoriales voulu par G.DEFERRE en 1982 avec la décentralisation sous le règne Miterrand !!!! C'EST LE POUVOIR SOCIALISTE.... A vous de choisir en 2014 et en 2017 !!!!

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    A l'heure où on demande des efforts aux citoyens, aux entreprises LA FRANCE CROULE SOUS LES ÉLUS. Quand les parlementaires réduiront significativement le millefeuille, le nombre d’élus, les indemnités (dont certaines sont non imposables), les avantages en nature, les privilèges, les facilités, les retraites avantageuses apparentées aux régimes particuliers, le cumul des mandats, etc. … qu’ils se sont octroyés depuis des générations d’élus!
    De plus, n’oubliez pas «LES NÉBULEUSES» telles que les communautés d’agglomération et intercommunalités (peu connues du grand public puisque non élues par la démocratie représentative), fonctionnant à partir de (CA) : Conseil d’Administration, composé pour partie d’élus cumulards, venant des Conseils municipaux, des Conseils départementaux et des Conseils régionaux, constituant les bureaux exécutifs avec Président et Vice-Présidents chargés de mission pour lesquelles ils perçoivent des indemnités, des avantages, des facilités, etc. … n’entrant pas dans le calcul de l’écrêtage du cumul des mandats et de plus non imposables …!

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    A un moment où le gouvernement est contraint par la nécessité de réduire les dépenses publiques IL FAUT Fiscaliser la part de l’ IRFM ( indemnité représentative de frais de mandat) non utilisée à des fins professionnelles.( 6 412 euros brut). L’IRFM est versée sur un compte séparé et s’ajoute à l’indemnité parlementaire de 7 100 euros brut et du crédit pour l’emploi de collaborateurs de 9 138 euros brut.

  • bijouxbandit
    bijouxbandit     

    Le problème n'es pas le cumul des mandats mais celui du cumul des rémunérations .si un élu veut exercer un second mandat bénévolement, pourquoi l'en empêcher. Mais ça c’est de l’utopie. Nos élus sont avides de pouvoir et d argent.si on les écoute, c’est par pur altruisme qu ils cumulent les mandats.

Lire la suite des opinions (125)

Votre réponse
Postez un commentaire