En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Depuis la loi du 23 janvier 1990, toutes les victimes du terrorisme sont des victimes de guerre, rappelle Françoise Rudetzki, fondatrice de SOS Attentats.
 

Victime du terrorisme en 1983, Françoise Rudetzki est mobilisée depuis 1986 pour l'indemnisation des victimes. Elle vient d'obtenir une augmentation de cette contribution de solidarité et désire désormais que les dossiers, encore complexes, soient simplifiés.

Pascal SAMAMA

journaliste

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire