En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les fraudes aux prestations familiales ont progressé de 16,5%.
 

Les fraudes aux prestations familiales ont progressé de 16,5% l'an dernier, pour un montant recouvré de 141,1 millions d'euros. Le RSA et les aides au logement sont les plus touchées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • For Ever
    For Ever     

    Non tout n'est pas informatisé dans le bon sens du terme, sinon on aurait pas à fournir X documents à chaque fois que l'on fait une démarche... !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Le pays va mal,parceque le cout social plombe la compètitivité. Tant que l'Etat avait des monopoles,il fixait les prix, et les prèlèvement sociaux n'engendraient pas de problème de compètitivité. Les prix à l'export ètaient plus bas que les prix nationaux, et s' il fallait le baisser ,on ne touchait surtout pas aux prèlèvements sociaux , on dèvaluait la monnaie. La France, comme l'Italie,le Royaume Uni... Jouaient de la planche à billet, et personne ne cherchait à des mèga salaires en France. Le jour où il fut question de privatiser, alors tout à changé. Non seulement le secteur privéà baissé les salaires, mais surtout les mèga salaires firent leur apparition. Il n'est plus question de produire,mais rentabiliser le plus vite possible pour pouvoir liberer des liquidités pour concquèrir des marchés encore plus juteux. Alors que la gauche de 81 avait lancée un politique dèlirante de nationaliser des emplois,en pleine l'inflation galoppante , meme si le PIB augmentait grace aux nouveaux services issus de la technologie de la micro informatique ,la robotique. Des pans de l'industrie traditionnelle se fermaient car mageuses de mains d'oeuvre trop èlevées , au profit d'un France tournée vers le futur avec des centrales nuclèaire en plein boom , des tgv, des fusées , des Airbus, des voitures pour tous . Mais voilà que l'URSS abandonne la guerre froide, suite à la atastrophe nucléaire de Tchernobyl. et la politique de Reagan pour son programme Strarwars. Ils'en suivra l'unification de l'Allemagne et surtout le traité de 1992 qui prèvoyait les libèrations du capital, des frontières, du travail hors de France. . La gauche bis qui avait planifié un Etat socialiste se devait maintenant privatiser , pour ètablir une concurrence dans le marchè Commun. Une politique contradictoire qui fera le bonheur des loups jusqu'au moment que ce sont les USA qui après la grande dècennie du retour aux profils, et à l'emploi, les amèricains se mirent tous à acheter des maisons qui ne pouvaient pas payer, mais seulement jouer avec pour la spèculation. Ce gros bluff crèa quelques années plus tard des mèga sociètés financières qui iront soutenir des Etat européens, voir et surtout parier sur le crash de l'immobilier. Desmilliers de milliards envolés et des milions de gens au chomage qui ruinent les prèvisions de croissances de tous les pays . Les Etats on du changer des dècisions sur leur perspectives, car il faut le dire, les Etats ont dù acheter les dettes des banques au mèpris de leur citoyens. Ainsi en France,les salairiés sont les premières victimes après les chomeurs, car personne ose interrompre l'assistanat de peur du chaos civique.. L'Etat a joué avec les criminels, et maintenant fait le mafieux avec le peuple. Mais pourquoi l'Etat n'a pas privatisé les banques alors qu'elles ètaient ruinées ? secret qui ne peut s'expliquer par la trahison de nos dirigeants...

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    A la base il ya eu les communistes qui ont imposé après la guerre un règime sociale où chacun ètait traité ègale àègale.Aucun referendum.,mais chacun aura gardè son indèprendance corporatiste,ce qui fait que la sècu regroupe un ensemble de filliales autonomes, et n'est donc pas du tout un système universel comme aux USA , allemagne, uk...
    Bref le règime de Vichy s'ètait emparé du mago des caisses par capitalisation et il fallait trouver une solution pour relancer l'èconomie en assurant des prestations sanitaires,sociales, maladies, retraite.. Tant que la croissance existe et que le nombre de malades, chomeurs , retraités sont un faible pourcentage au regard du nombre des cotisants,le système fonctionne. Mais quand ce n'est pas le cas, alors il faut emprunter l'argent aux banques,et faire payer les interets aux cotisants restants,ou vendre des biens investis. En France le système plombe les gens en bonne santé, les entreprises bien plus que dans le passé, les gens gagnent moins, les chomeurs sont nombreux, l'espèrence de vie a augmenté, et le cout de la santé aussi. Mais meme en payant plus de cotisations, les comptent sont dans le rouge depuis des lustres. Le système n'est plus viable, et rien ne garantit matèriellement que les cotisation comme celle de la retraite soit versée pour ceux qui commencent à travailler... Les prestations sur la naissance est particulièrement injuste ,comme les allocfamilliales,car iln'est necessaire de travailler ni meme d'avoir travaillè. La France a dècidé de redistribuer les cotisations à tous, sans meme avoir demandé aux cotisants leur avis. Ce qui est en fait un très gros problème sur le droit de possèder, car l'Etat vous prend votre bien, le donne en partie à ceux qui ne soutiennent pas le système, sans vous donner aucune compensation en èchange, si ce n'est une baisse des impots si vous avez des enfants. Dans le concret un cèlibataire ingènieur paye pour une famille sans travail....Comme si il avait une famille par procuration. Il ne faut par chercher plus loin, pour comprendre que ceux qui gagnent bien leur vie quitte la France pour un pays qui responsabilise son peuple. La redistribution des richesses permet de rèduire certaines inègalités, mais quand travailler revient plus onèreux que de rien faire où rien dèclarer, c'est que le système corrompt.

  • ViveLaRepublique
    ViveLaRepublique     

    Tout est déjà informatiser avec votre numéro de sécurité sociale ... salarié, indépendant, chomeur, RSA. On est tous suivi alors ???

  • For Ever
    For Ever     

    Simple à faire, ça prendra juste du temps...et de l'argent au début ! Tout informatiser, non seulement ça facilite la vie des citoyens, n'ayant plus que de rares papiers à fournir dans certains cas, mais en plus le traitement irait plus vite et serait à terme moins couteux, rendant la falsification d'informations pour avoir des aides bien plus difficile à faire ! >>> Et il faudrait aussi s'attaquer au travail au noir, qui gangrène certaines activités en France... !

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Le processus d’octroi des aides doit être revu afin que la fraude devienne impossible. Vérification précises des données d’identité et de situation en croisant les informations existantes avant tout paiement. Vous verrez les fraudes diminueront d’elles même.
    Beaucoup de femmes avec enfant(s) vivent déclarée seule et sans ressources, alors que le père travaillant vie avec elle sous le même toit. De même, on ne peut plus baser quelques octrois sur la base de déclarations sur l’Honneur. En effet les déclarations sur l’Honneur remontent à un temps où cette qualité, l’Honneur, était force de valeur, mais totalement désuète de nos jours.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Il y a des niches a fraudes de partout et pour tous. Chômage, handicap, préretraite, maladie, invalidité, logement, carte vitale...etc, cela devient un sport national, sans compter les autres ceux du haut qui font de l’optimisation fiscale....Heureusement il reste encore des CONtribuables moyens pour payer pour tous.....

  • For Ever
    For Ever     

    Oui bien sûr, faisons comme aux USA, pour toujours plus de misère chez nous ! Ils n'ont qu'à mettre en place un système qui filtre bien mieux les abus, ce n'est pas parce que certains grugent allégrement que ces aides sont mauvaises...

  • elvira
    elvira     

    Il y a des bons et des mauvais partout, ce ne sont pas forcement les "étrangers" qui fraudent.// Des couples administrativement séparés il y en a partout ! en général le Mr loue une chambre de bonne, ou encore mieux, il est logé par son employeur... Comme ça la pauvre dame va pleurer aux alloc qu'elle est seule avec ses 4 gamins... et se déclare mère isolée ! Il serait peut être temps de regarder le train de vie de ces gens là (véhicule, fringues, vacances, contenu du caddie et même revenus fonciers ! ...) Si l'état n'est pas capable de contrôler "ces familles", et au lieu d'encore une fois payer des fonctionnaires qui ne résoudront pas forcement le problème et bien qu'on encourage a la délation : 300 € l'info ! Tout le monde en connait, ça fait rager tout le monde, ils vivent mieux que ceux qui bossent, ils sont aidés et exonérés de tout ! --
    On est bien d'accord que ces aides sont nécessaires pour beaucoup de familles, la fraude est un problème qu'il faut régler auquel cas plus personne ne va se lever le matin pour aller bosser !

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Sans compter toutes les fraudes qui sont en pleine activité. C'est la France riche et généreuse soucis d'e justice sociale....

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire