En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les jeunes français partent de plus en plus à l'étranger. Une bonne chose pour le président de l'ANDRH.
 

Une enquête commandée par la Chambre de Commerce et d'industrie de Paris démontre que de plus en plus de jeunes quittent la France. Paradoxalement une bonne nouvelle pour Jean Christophe Sciberras, président de l’ANDRH.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Gerald FRANCOIS
    Gerald FRANCOIS     

    Jean Christophe SCIBERRAS nous a déjà appris qu'il savait parler à tord et à travers. N'est-ce pas lui qui il y a deux ans avait provoqué une polémique inutile sur la suppression de jours fériés "chrétiens" ? Il recommence ici en oubliant plusieurs faits importants :

    - Dans l'étude une part croissante de jeunes disent envisager toute leur carrière à l'étranger
    - Ces jeunes nous les formons avec un système d'enseignement et de recherche que nous payons tous dans nos impôts.
    - Ces jeunes ne participent pas à rembourser leurs études par le biais des impôts qu'ils paieront plus tard, etc ... Cette fuite des jeune appauvrit la France, mais en bon adepte de l'économie mondialisée JC SCIBERRAS ne voit que le portefeuille de ses actionnaires
    - Ces jeunes ne vont pas renforcer, développer et accompagner la croissance des entreprises intermédiaires qui ont singulièrement besoin de jeunes cadres, d'innovation, etc... qu'ils n'arrivent plus à recruter puisque les grands comptes ont quasiment raflé toutes les candidatures présentes sur le marché ...

    Ce que je vient d'exposer n'est pourtant pas difficile à comprendre et à imaginer. Cela met en péril nos entreprises, cela appauvrit l'Etat (moins de recettes fiscales) et enfin cela interroge sur la qualité de l'accueil que nous réservons aux jeunes dans l'entreprise, dans leur capacité à prendre des responsabilités, le niveau de confiance qu'on ne leur donne pas suffisamment, etc... mais lui ne le voit pas ... Il est DRH ? réellement ?

  • Isabelle Decrion Baldo
    Isabelle Decrion Baldo     

    La France n'a jamais eu de tradition d'émigration parce que c'était un petit paradis. Aujourd'hui qu'elle est devenue un enfer, les gens s'en vont.
    Cet article est un article de propagande du type "l'immigration nous enrichit". C'est vrai mais tout dépend de qui est ce fameux Nous.

    Non BFM on ne s'enrichit pas en important des pauvres. Le propriétaire milliardaire de BFM s'enrichit sans aucun doute grâce à l'immigration mais en aucun cas le peuple français.

  • Italiano in Germania
    Italiano in Germania     

    De toute façon ces expatriés sont plus que remplacés par des immigrants, alors ou est le problème?
    Et ce ne sont pas les volontairs à l'immigration qui manquent, bien au contraire, voir Lampedusa, Ceuta et Melilla!

Votre réponse
Postez un commentaire