En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En janvier dernier, Jacques Myard, député-maire de Maisons-Laffitte, évoquait déjà la création d'une troupe de volontaires de 18 à 40 ans.
 

Les attentats mobilisent toutes les forces de l'ordre. La création d'une garde nationale, comme aux États-Unis, est envisagée par le chef de l'État. Avons-nous les moyens de nous inspirer de ce modèle?

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 109600
    109600     

    Un glissement progressif vers un Etat policier dans un environnement socialiste avec pour prétexte la lutte anti-terroriste. Le rêve caché de la gauche et un cauchemar pour la démocratie.
    Comme quoi le lobby militaire existe dans ce pays. C'est ce même lobby qui a encouragé le gouvernement à s'engager au Mali alors que nous n'avions rien à y faire. Voilà le résultat.

  • bignol
    bignol     

    plus de monde les policiers ce soir disent qu ils ont les moyens c est la volonté et les ordres qui ne viennent pas de la part des politiques

  • peRY MI
    peRY MI     

    Donnons à notre police plus de pouvoir, que l autorité reprenne ses droits, et surtout que nos politiciens s unissent pour combattre la vermine Daesh

  • Lecteur33
    Lecteur33     

    Il y a aussi l'option du service militaire : ça apporte des effectifs, ça apprend la vie en communauté (et l'hygiène pour certains), ça permet d'inculquer des valeurs, etc... un service de 6 à 9 mois pourquoi pas.

  • MOA01
    MOA01     

    Douteux car et bien que les français aiment les critiquer, les Américains ont amour et respect pour leur pays et leur drapeau… Cela peut sembler enfantin aux français mais il va falloir plus qu’une minute de silence ou des bougies aux fenêtres… Avant la guerre d’Algérie, il y avait des drapeaux sur les façades des maisons pour les fêtes républicaines mais de nos jours… Faire front uni devant les terroristes c’est résister…

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à MOA01)

    Le gars qui répète les poncifs bidons qui circulent depuis si longtemps que pour beaucoup c'est devenu une pseudo vérité, mais non aux States tout le monde n'est pas fan du drapeau étoilé ou du système, allez dans le Sud pour vous en rendre compte.

Votre réponse
Postez un commentaire