En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le point d'indice des fonctionnaires, qui sert de base au calcul des salaires, sera gelé jusqu'en 2017.
 

Manuel Valls a déclaré, ce mercredi 16 avril, que les fonctionnaires devaient "participer à l'effort commun". Il gèle donc leur point d'indice jusqu'en 2017, selon des sources gouvernementales.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • SouSou
    SouSou     

    et voilà, on recommence, les coupables toujours les mêmes, les retraités, les chômeurs, les fonctionnaires, les bas salaires, les nécessiteux....les malades .....

  • diabolo12
    diabolo12     

    au fait les fonctionnaires on eu 400 euro de prime, la suppression du jour de carence maladie et leurs salaires sont plus que dans la moyenne quand a la promotion elle ne passe pas par le mérite mais par l’ancienneté ce qui explique en partie l’incompétence de certain service et je ne parle pas de leurs régime retraite.......il y a trop a dire alors ils ont voulus en majorité la gauche , qu'ils assumes leurs valeur de partage et d'humanisme!

  • dixie
    dixie     

    le maintient des SAR (sert a rien) dans l education nationale , mais bon cest bien connu les gauchos 68tares sont un vivier d electorats
    merci la gauche le socialisme dans toute sa splendeur
    pk ne pas prendre plus dimpot a Fabius?

  • diabolo12
    diabolo12     

    ils ont dit; on maintient 60 000 embauches donc en bon socialiste,plus on es,plus on partage,plus de fonctionnaire moins de salaire!enfin ce serai la sagesse apres faut choisir a la sarko moins et mieux payer ou a la socialo. Sur le fond on peut plus augmenter les impots donc on gele les prestations et les salaires mais rien ne change ;pas de reformes courageuses comme d'hab. et n'oublions pas que nous sommes le pays qui a le plus de fonctionnaires au monde; belle image de compétitivité a renvoyer au investisseurs du monde!

  • danielbri
    danielbri     

    Je trouve assez bizzard de comparer le salaire le plus bas du privé au salaire moyen du public. La comparaison serai plus juste en comparant les deux salaires les plus bas. Les auditeurs seraient alors surpris des chiffres. Personnellement, j'étais assimilé fonctionnaire (ouvrier d'état) avec un salaire supérieur à un agent de l'état. Pire, je gagnais autant qu'un responsable de centre qui avait la responsabilité de 15 agents. Ha, j'oubliais, j'avais en brut moins de 2000€ et au net, malgré l'anciennneté et les primes, je n'avais pas plus. Un agent, lui touche le plus souvent un salaire très proche du smic. Alors !!!! Quand j'ai quitté le privé pour le public en 1983, mon salaire est descendu de 2000 Francs et j'ai attendu 25 ans pour "récupérer" la différence. Et je n'avais pas à me plaindre, des collègues plus anciens gagnaient moins que moi. Certes, c'était mon choix. Alors s'il vous plait faites de comparaisons adéquates. Merci

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais avec un Bac + 5, 400€ c'est rèdicule de parler d'un avantage. A l'Etranger les enseignants touchent bien plus qu'en France. Maintenant si on regarde les rèsultats de l'èducation nationale, on peut dire qu'elle fournit un très gros taux de chomage. La France n'a pas trouvé la solution avec sa plus grande administration et se voit de verser des primes à ses cadres pour eviter de leur payer plus tard de vraies retraites! Dans le privé, la prime participe au calcul de la retraite

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Dans le privé on sait ce que vous faite chaque jour car mon travail est directement rattaché aux rèsultats financiers. L'administration c'est totalement different, car la mentalité est sur le principe que les erreurs seront toujours payées par le contribuables. Donc on peut mettre au dèfis un ministre pour lui demandè ce qu'à fait hier tel fonctionnaire il est incapable en 10mn de vous le dire , voir jamais. Alors etre pris en charge par une boite privée pour votre salaire en cas de maladie dès le premier jour n'est pas un problème car tout est comptabilisé. C'est complètement diffèrent car la hièrarchie ne veut surtout pas se retrouver dans un blocage car virer un fonctionnaire c'est presque impossible, car l'Etat a conservé un règime monarchique pour protèger son personnel: les tribunaux administratif. Allez dans un pays Anglosaxon oà la loi est la mème pour tous, c'est le jour et la nuit, car tout est prèvu jusqu'à la perte de sa pension...Je ne crois nullement que l'Etat veut se mettre la fonction publique contre lui, car notre constituion leui donne le droit de voter pour leur chef! c'est à dire que l'on rien à voir à la recherche de la compètance, mais bien à un choix politique, ce qui n'est nullement un gage de qualité de vertue, en rèsumé l'Etat n'a pas pour objectif de l'excellence mais bien d ela paix sociale pour eviter le blocage des services publiques...

  • IHF62
    IHF62     

    Gel des salaires ou sécurité de l'emploi il faut choisir.Les fonctionnaires veulent le beurre et l'argent du beurre. Avoir cette sécurité de l'emploi vaut un peu de sacrifice.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Je pense qu'une partie a été versée pour les jeunes prof, a priori

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Moi, je suis dans le privé depuis plus de 30 ans avec un passage de 6 a 7 boites et je n'ai jamais eu un jour de carence maladie a ma charge prise en charge par la société a 100 % après 1 an de boite. Alors pourquoi 2 poids 2 mesures ?

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire