En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Gilles Carrez (UMP): "On est confronté à une improvisation fiscale permanente"

Mis à jour le
Gilles Carrez a également estimé que l'exécutif fait preuve "d'amateurisme".
 

Le président UMP de la commission des finances de l'Assemblée nationale était l'invité de BFM Business, ce lundi 30 décembre. Il est notamment revenu sur la censure de 24 articles du Budget 2014 et du collectif budgétaire 2013 par le Conseil constitutionnel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    La solution c'est de devenir un pays communiste. Nous serons tous des fonctionnaires, à bosser derrière un bureau à pondre, remplir et traiter des formulaires, le rêve de la majorité des Français - nous sommes des grands spécialistes en la matière. Je propose de reprendre le drapeau de l'ex-URSS, et de remplacer la faucille et le marteau, par un coq chantant les pieds dans la merde.

  • bonzai
    bonzai     

    NON, NON, NE VOUS EN FAITES PAS HetBaal ILS TROUVERONT BIEN UNE AUTRE TAXES POUR RECUPERER CE MANQUE A GAGNER.

  • concombre masque
    concombre masque     

    Je suis assez d'accord avec ce commentaire . On connait maintenant les propositions de la droite , Elles se résument à faire des salariés une sorte d'esclaves des temps modernes et donnent la part belle aux entreprises qui peuvent tricher, user le l'argent public sans contrepartie se lançant dans un chantage permanent qui à la déloc ,qui au chômage . On ne peut pas réformé à la serpe sans mettre en péril toute notre société . Mais certains choix du gouvernement sont quand même improductifs comme par exemple les taxes dans l'immobilier ,qui n'ont rien apporté a à l'état faute d'être trop élevées . Alors que c'est un secteur à fort potentiel de croissance et d'emplois .

  • HERRIN
    HERRIN     

    Faut lire malhonnête bien sur ......:)
    bon nouvel an ............:)

  • HERRIN
    HERRIN     

    Le vrai amateurisme c'est d'avoir dépensé sans compter , alors reprocher à ce gouvernement de chercher à rembourser les dettes sans casser une reprise qui s'annonce très fragile tout en préservant notre modèle social me semble être honnête.
    Ce monsieur ferait mieux de dire dans quoi il faut tailler au lieu de faire croire qu'il ferait mieux.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Manque à gagner pour l'état ? Ca veut dire qu'on va payer moins d'impôts ? Attendez je vais essayer de verser une petite larme mais je vous garanti rien.

Votre réponse
Postez un commentaire