En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Si le taux d'épargne des seniors tombait à 16%, le PIB gagnerait 1 à 1,5 point de croissance.
 

Le commissariat général à la stratégie a rendu au gouvernement, jeudi 5 décembre, un rapport proposant des pistes pour augmenter la consommation des plus de 60 ans. Leurs revenus disponibles représentent une manne de 424 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • jpdu38300
    jpdu38300     

    Ce sont bien les séniors qui ont voté ces 30 dernières années pour des incapables qui ont endetté notre pays ; dette que paieront nos enfants, petits enfants, arrières petits enfants etc.... Que l'état cesse de donner à ceux qui entrent en France juste pour toucher les aides ; la France ne peut les aider à crédit. Le vote sanction, contre cette politique UMPS, ce sera en 2014

  • franciseure
    franciseure     

    A quand les économies sur le train de vie de l'état, au lieu de taper encore une fois de plus sur le français moyen?

  • zigoto
    zigoto     

    Je recommence : Si les seniors se privent en mettant un peu d'argent de côté c'est pour faire face à l'entrée dans une maison de retraite (à moins que l'Etat la rende gratuite), à l'alourdissement des frais de santé, médicaments, prothèses auditives, lunettes, les Mutuelles qui coûtent plus chères car ceux-ci prennent de l'âge, j'en passe et des meilleurs, alors il y en a assez de prendre les seniors pour des pigeons, il serait bon de réduire les frais de Sécurité Sociales aux personnes qui n'ont jamais cotisées, il faut réduire la masse des Ministres, Députés, Sénateurs qui coûtent un max aux contribuables.

  • zigoto
    zigoto     

    Si les seniors mettent un peu d'a

  • HERRIN
    HERRIN     

    En face des cotisations sociales , il y a des contreparties que nous devons pas ignorer, notre système de retraite et notre système de santé.
    Alléger le cout du travail oui et pourquoi pas par des cotisations privées , on ne peut pas demander à notre système social de couvrir comme auparavant , laissant ainsi le choix à chacun pour une partie à définir de cotiser hors salaire.mais pour une part adaptée, mais attention ne créons pas d'autres pauvres au bout du compte.
    Le politique doit faire le ménage et revenir à un budget équilibré , c'est ce que tout le monde attends et là nous sommes d'accord.
    Mais en ce qui concerne les salaires la seule solution à mes yeux c'est d'augmenter la compétence des Français et d'augmenter notre qualité de production, se battre contre les émergents est destructeur , mais voilà pour l'instant beaucoup de gens n'ont pas un niveau suffisant pour travailler dans les secteurs à forte valeur ajoutée.

  • 7auPoint
    7auPoint     

    " Le gouvernement veut inciter les séniors à puiser dans leur épargne " (??????) ....Pour l' instant il s' agirait simplement d' incitation (?) mais comme Hollande et la classe socialo pense que tout ce qui est dans les poches des français leur appartient , attendons nous ENCORE à une tentative de PONCTION OBLIGATOIRE ! ! ! ! ! !

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Oui les Français ont toujours été les premiers à faire les efforts lorsque il a fallut les faire. Maintenant c'est à l'état de faire des efforts afin de rééquilibrer le Pays dans l'égalité de tous.

  • Jean Pierre Darmon
    Jean Pierre Darmon     

    C'est le résultat du choix de faire payer aux entreprises et aux salariés toutes les protections sociales ,maladies et retraites et cela ne suffit plus pourtant la ligne rouge est dépassée....Déduction , toute la fonction publique y compris les politiques de tous rangs,toutes les niches et régimes spéciaux doivent intégrer le régime général en instaurant pour les retraites des limites basses et hautes descentes.j'ai fait parti des hauts revenus , je veux bien que ma retraite baisse mais à plusieurs conditions . Que la gabegie cesse partout , la sécurité sociale y compris avec un plan saint pour la réduction drastique du chômage et le relèvement des bas salaires...

  • Jean Pierre Darmon
    Jean Pierre Darmon     

    Comme en 1789 le tiers état et ....................

  • Jean Pierre Darmon
    Jean Pierre Darmon     

    booboo

    : http://www.youtube.com/watch?v=IYJXfAwv80gCTRL
    faites un copier coller si ça passe sinon à taper dans son nav

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire