En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les députés PS veulent obtenir des changements de taux de TVA
 

L'augmentation de la TVA sur certains services à la personne a été reportée au 1er juillet par Bercy. Mais le débat sur les hausses et baisse de taux va être relancé avec la prochaine publication des propositions des députés PS. Le gouvernement se donne jusqu'en septembre pour arbitrer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • mirabelle
    mirabelle     

    Oui mais ils ont déjà annoncé qu'il ne diminuerons pas leurs prix donc pas de baisse

  • SOYLI
    SOYLI     

    je n'en suis pas si sûr !! Les français sont beaucoup plus réfléchis que l'on voudrait nous le faire croire . Ce n'est pas parce qu'on se trouve dans une situation délicate qu'on ne peut pas trouver des solutions et comme souvent il faut du temps pour rétablir une situation déstabilisante .

  • SOYLI
    SOYLI     

    Il y a un fossé entre ceux qui croient tout savoir sans agir et ceux qui agissent pour savoir .

  • SOYLI
    SOYLI     

    Votre explication d'expert me laisse dubitatif !!

  • papimoustaches
    papimoustaches     

    CAC 40 3840.151 +.22% et la en ne prend pas d tva

  • patmab
    patmab     

    La baisse annoncée par le gouvernement du taux de TVA sur les produits de première nécessité de 5,5 à 5 % représente exactement une remise de 0,47393 % sur les prix TTC d'aujourd'hui.

    Le coefficient multiplicateur à appliquer sur les prix TTC actuels pour obtenir les futurs prix TTC est exactement x 0,99526.

    Concrètement le prix de la baguette de pain qui est aujourd'hui dans ma région à 0,80 Euros va passer à 0,79620 Euros. Je ne suis pas sûr que le boulanger me rende la monnaie.

    Si pour pouvoir vous rembourser, votre boulanger vous donne une carte de fidélité qu’il tamponne à chaque fois que vous achèterez une baguette, à la fin de l’année, vous aurez acheté 365 baguettes et il vous remboursera 1,39 Euros !!!

    De même le camembert que l'on peut trouver à 2,50 Euros passera à 2,48815 Euros !!! et le reste à l'avenant.

    Il est évident que cette remise est totalement inapplicable et que la baisse annoncée des prix des produits de première nécessité ne restera qu'un vœu pieux et n'est qu'une nouvelle supercherie de l'équipe en place.

    On ne fera croire à personne que nos brillants économistes au gouvernement n'ont pas fait le même calcul que moi, cette entourloupe est donc parfaitement consciente et la supercherie est donc flagrante.

  • aperobic
    aperobic     

    tous au bout d'une corde avant 2012 !!!

  • alsacien
    alsacien     

    Bruxelles va a nouveau permettre la ré introduction des farines animales ( on sait tous ce que ça a donné comme conséquence sanitaire il y a quelque temps !) la France est opposé, le parlement Français désemparé propose un décret ( je précise qu'un décret s'est le fait de dire attention c'est pas bien de remettre des farines animales, c'est dangereux !).. A savoir que les farines animales sont beaucoup moins cher, nos producteurs ne vont pas se poser la question 2 fois, ils vont utilisé les farines animales sinon ils seront en concurrence direct avec tous les pays européens. Le décret sera la pour faire joli... VOILA UN EXEMPLE d'actualité permettant de bien prouver que la France n'a plus de marge de manoeuvre et que tout ce décide en réalité à Bruxelles !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    2017 va remettre la France a l'endroit heureusement !!!

  • untelle
    untelle     

    nombreux français rêvent secrètement d'un putch

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire