En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Grand Paris doit trouver 30 milliards d'euros pour financer le développement de transports en commun.
 

Les députés ont voté, mercredi 16 juillet, la suppression de la taxe de séjour de deux euros sur les nuitées en Île-de-France, privant la région de 140 millions d'euros de recettes. Ce qui complique un peu plus le financement du Grand Paris.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire