En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy explique en partie les difficultés de PSA par l'euro fort.
 

Devenu député UMP, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Elysée reprend sa croisade contre l'euro fort, responsable selon lui d'avoir mis l'industrie française à genoux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire