En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a célébré l'esprit d'entreprise devant les membres du CESE.
 

Le président de la République s'est rendu, ce vendredi 18 octobre, au Conseil économique, social et environnemental. Il a admis que la courbe du chômage ne pourrait se retourner sans création d'emploi privé.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • waz76
    waz76     

    J'ai lu, donc réaction à froid d'un salarié de la classe moyenne qui sert les fesses chaque jour en se demandant si son patron pourra le payer à la fin du mois et si son compte en banque ne va pas exploser la zone rouge. C'est pas un constat, c'est un appel. "Aider-moi à inverser la courbe ou je serais obliger de renier une fois de plus une de mes promesses". "Lesprit d'entreprendre n'est pas contradictoire avec la solidarité", si, quand l'impôt prélevé au bénéfice de la "solidarité" nationale devient confiscatoire. Où sont les économies de l'état? Les emplois aidés? Ils ne servent qu'a apporter le café dans les conseils généraux ou régionaux pour que nos conseillers n'est pas besoin de lever leur cul de leur fauteuils bien confortable. Ces emplois auraient été plus utiles dans le privé au titre de formation sur des emplois en tension (dans l'industrie notamment qui peine à recruter sur des postes spécifiques).

  • waz76
    waz76     

    Je n'ai pas encore lu l'article, mais déjà le titre me fait réagir. Si l'état ne peut se substituer aux entrepreneurs, il faut également dire que les entrepreneurs ne peuvent se substituer à l'état, ni la classe moyenne d'ailleurs, pour boucler des budget sans cesse déficitaires. Gel total du budget de l'état jusqu'à la fin du quinquennat et fin des hausses d'impôts. Après ça, on pourra parler.

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    va bien falloir, pourtant ! Depuis le temps que l'état fait tout pour qu'ils partent, maintenant qu'il n'y en a plus, va falloir que l'état bouge son *** pour les emplois... :))

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    l'Etat ne peut se substituer aux entrepreneurs, l'état ne peut que les ponctionner ... comme des vaches à lait. Le PS nous conduit vers une société d'assistés ...

  • elminster
    elminster     

    Du con, avec Flamby on a surtout pas le droit d'être entrepreneurs sinon taxé de riche, patron voyou, tyran des salarier, dictateur de l'emploi avant même de gagner 1 cents. Tu paye et après on vois si tu peu continuer à travailler 80 heures par semaines pour 1000 € par mois de salaire.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    "Chômage pour tous" à encore frappé !

  • LE REVOLTE
    LE REVOLTE     

    Inversion de la courbe du chomage? mon cul!

  • klauss
    klauss     

    Je vais peut être, être coupé comme hier.....

  • klauss
    klauss     

    Dégage. Savez pas? dans la loi des finances 2014 il veut taxer les PEA, PEL, CEL, Assurance vie etc... la taxation sera prise ne compte à 17 ans en arrière : soit 1997. . J'ai les documents sur les travaux de l’assemblée Nat. Personne n'en parle!!!!!!!!!!

  • jjlamorose
    jjlamorose     

    Par expérience, lorsque Hollande dit quelque chose, c'est l'inverse qui est fait... on attend toujours la pause fiscale, mais ça c'était avant... Maintenant il y a le changement....

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire