En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Benoit Hamon a le soutien de François Hollande
 

François Hollande a réaffirmé, ce jeudi 31 octobre, son soutien au projet de loi de Benoît Hamon sur l'économie sociale et solidaire qui sera examiné le 6 novembre au Sénat. Le projet vise la création de 100.000 emplois sur le quinquennat.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Sasha45: une loi inspirée par les bons sentiments est généralement mauvaise car elle oublie la réalité humaine .... Cette loi sera exploitée par les malins, y compris certains salariés contre les autres, elle sera une arme pour la concurrence et une raison de plus pour délocaliser et filialiser ce qu'il reste encore de pme autonomes en France.
    Bref, on s'oriente vers une économie française limitée à l'économie de proximité à faibles salaires et valeur ajoutée et aux secteurs public et para- publics. Une telle économie ne financera ni le train de vie de l'état, ni le couteux modèle social, ni la redistribution généreuse qui caractérise la France. Ça va faire très mal, comme on le voit déjà dans beaucoup de régions quasiment désertées par l'activité économique productive ....

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    C'est quoi " 2 mois avant 1 projet de cession" ? J'ai connu des PDG qui disaient chercher un repreneur et ont mis 5 ans avant d'en trouver 1 qui leur convient et réaliser la cession .....
    J'ai connu aussi des boites ou des salariés essentiels ont foutu le camp chez le concurrent pendant la période d'incertitude qui a précédé la cession, avec les problèmes qu'on imagine.
    J'ai connu d'un boite ou certains salariés ont exigé de se faire licencier plutôt que de changer de patron avec avantages et ancienneté: En fait, ils voulaient se faire réembaucher dans leur ancien poste ET toucher la prime de licenciement.
    Je sais de quoi je parle, je doute que le ministre ait la moindre idée de la réalité humaine et économique qui entoure les TPE et leur succession.
    Je pense surtout que ce texte va en rajouter une couche et provoquer toute une panoplie de stratégies d'évitement dans les grosses pme, et des catastrophes dans les plus petites ....
    C'est déjà un état de fait que les plus belles boites qui ont un avenir se font racheter par des étrangers et l'établissement français se réduit à une structure de distribution destinée à servir à bas cout les clients français.
    Un loi mal foutue dans ce domaine - et le diable est dans les détails - peut se transformer en désastre . Les gens qui vont l'imaginer n'ont jamais géré, créé, repris, redressé ou racheté une boite, il y a donc peu de chances de voir une loi intelligente sur un tel sujet.

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Ben oui, avec une licence d'histoire il a la prétention de connaitre l'entreprise, Il n'a rien à envier au premier ministre ancien pro !... Un gouvernement d'incompétents que nous avons !....

  • sarah040000
    sarah040000     

    j'ai lu !!!pas de problème ....je ne vois pas en quoi cette loi va améliorer quoique ce soit !!!vous rêvez ...enfin chacun fait sa petite loi !!!!quelle comedia !!!!!mdr pauvre France

  • sarah040000
    sarah040000     

    pauvre France une loi faite par Haamon ...on rit !!!!!!!! encore une loi "fumante" mis où allons nus !!! je ne savais que Hamon était un doué de l'économe !!!!!! et Holande le soutient ben voyons entre imbéciles pas de souci on se comprend !!!!!

  • thaurus
    thaurus     

    Parce que Mr Hamon connait mieux les entreprises que les Patrons? Voilà qui est nouveau!
    Il y 2 solutions...
    Soit le patron part à la retraite et n'a pas trouvé de repreneur... auquel cas les salariés sont informés bien souvent depuis mongtemps des tentives infructueuses de cession de l'entreprise.
    Soit il a trouvé repreneur et n'a nul besoin qu'on lui mette des bâtons dans les roues!
    Si les entreprises ferment sans repreneur... c'est que même les salariés n'ont pas souhaité le faire!
    Une loi pour rien! Une!!!

  • Raymond
    Raymond     

    Cela me fait penser à la SAFER. On donne priorité a ceux qui ne peuvent pas payer. Encore une bonne idée pour inciter la création d'entreprise!!! décidement...

  • fifi0682
    fifi0682     

    il faudrait d'abord virer les incompétents des administrations et y mettre des gens qui veulent vraiment travailler!
    http://www.sudouest.fr/2013/10/31/pole-emploi-a-distribue-30-millions-en-trop-aux-demandeurs-d-asile-1216312-710.php

  • sasha45
    sasha45     

    Une fois n'est pas coutume mais je suis assez d'accord avec cette mesure si elle permet au personnel d'avoir la possibilité de reprendre l'activité de l'entreprise et éviter les licenciements quand le patron part à la retraite ......... Sarah... lisez l'article avant de râler systématiquement ...

  • sarah040000
    sarah040000     

    d u n'importe quoi .;;HAMON et .....;;;;rien d'où sort il celui là il n'a aucune bagage économique financier jamais en entreprise il se prend pour qui !!!!!c'est de la folie !!!!! veulent ils mettre en place un pays sentant le communautarisme primaire comme en ex URSS ou en corée du nord !!!! c'est insupportable ce gouvernement est vraiment ,terrifiant pour nous Français ET Holande qui confirme NULSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

Votre réponse
Postez un commentaire