En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chef de l'Etat s'est expliqué sur ses rapports avec la finance
 

Lors de son intervention du 14 juillet, le président de la République a annoncé des "assises de l'investissement".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • HERRIN
    HERRIN     

    Ceux qui sifflent pendant le défilé du 14 Juillet devraient être déchus de le nationalité française , ce jour est un jour de recueillement et de rassemblement !

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    Il n'en a pas été question non plus sur France 24......et pourtant, comme vous, j'ai effectivement bien entendu ces sifflets....

    Belle journée

  • eb3958
    eb3958     

    Lui qui disait "Mon enemi c'est la finance", il veut faire des assises !!!! C'est être assis face à un banquier. Rien de concret, combien d'entreprises vont encore mettre la clé sous la porte. Les banques ne font que serrer la vis avec des taux d'usuriers, réduisent les encours.

  • BASTIDE
    BASTIDE     

    Je remarque que sur BFMTV, nul ne parle des sifflements qui accompagnaient Hollande durant le défilé......j'imagine que s'il s'agissait de Sarko, ils ne lui auraient pas fait ce "gentil" cadeau

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    La taxe sur les transaction financière de Mr Hollande est payée par le petit porteur qui achète une action Alstom ou PSA. Cette taxe n'est pas payée par les établissements financiers qui font du "trading "automatisé, de la spéculation pure, achat à terme, création d'options, ventes spéculatives, éventuellement contre la survie pure et simple de PSA ou Alstom ....
    Il appelle à développer l'investissement et taxe ce même investissement à un taux et avec des mécanismes qui rendent tout simplement l'investissement à risque impossible pour un contribuable français.
    Et cet homme, qui se veut normal, est fier de son œuvre ?
    A ce stade, ce n'est plus du discours politicien plus ou moins bien ficelé, c'est de la schizophrénie .
    Ou de la sottise ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Hollande promet...., Hollande va...., Hollande revoie la balle...., c'est bien cela Hollande ne fait rien de concret, il promet, il va faire, il renvoie et cela dure depuis plus de deux et pendant ce temps la France coule!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Après avoir détruit la confiance, l'économie et entrepreneuriat, c'est aux banques de réparer les pots cassés ?

Votre réponse
Postez un commentaire