En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François ciblait un taux de croissance de 1,7% qui semble désormais bien éloigné
 

Le président de la République avait promis en juin dernier un geste fiscal pour les classes moyennes si la croissance était au rendez-vous, ciblant un taux de 1,7%. Mais avec le mauvais chiffre du deuxième trimestre, cet objectif semble désormais difficile à réaliser.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il nous a démontré ses incapacités depuis le début,en faisant augmenté a tout va les impots et taxes,les investisseurs ne sont pas au rendez-vous et les français ayant un peu de revenus ou des retraités ont foutu le camp,résultat c'est la classe moyenne qui trinque,quel gachis ces incapables avec leurs lâchetés politiques.

  • danbas84
    danbas84     

    Ce pauvre hollande pense que ceux qui restent enncore à payer l'impot vont rester les bras ballants ?
    Non ils quittent le pays ....
    Les forces vives partent à flot .....

  • iamagic
    iamagic     

    C'est prévu qd il ne sera plus au pouvoir!!! MDR!!!

  • auditeur
    auditeur     

    Les britanniques se sont aperçus que ce sont les retraités qui votent.

    Pas beaucoup de positions des différents candidats (sauf les Républicains) au sujet de la suppression de l'isf.

    Et encore moins au sujet de celle du quotient familial.

    Si on n'est pas content ou peut toujours aller ailleurs (au Portugal) ... Et pourquoi il n'irait pas vivre au Portugal, lui, François Hollande ?

  • MILOU66
    MILOU66     

    Ce n'est pas la peine de baisser les impôts sur le revenu pour augmenter du double le foncier et les locaux, il vaudrait mieux baisser les locaux et les fonciers, car de toute façon pour une baisse d'un euro sur le revenu nous serions augmenter de 2 pour les autres.

    iamagic
    iamagic      (réponse à MILOU66)

    Vous avez totalement raison!!

Votre réponse
Postez un commentaire