En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande a dressé la feuille de route du gouvernement pour 2014 ce 3 janvier.
 

Le président de la République a déclaré, ce vendredi 3 janvier, que la réduction des déficits devait passer par des économies. Il a de nouveau mentionné "le pacte de responsabilité" avec les entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

74 opinions
  • chantal3
    chantal3     

    avant soi disant de diminuer les impots il ne fallait pas autant taxer les français de belles paroles encore mensongères

  • Remylatongue
    Remylatongue     

    Et dire qu'il faut sortir de l.ENA pour autre aussi débile et AVEUGLE , mais bon ils y a pas mal de débiles qui croient a toutes ces conneries !!

  • HERRIN
    HERRIN     

    Oui mais on paie d'abord

  • jp89
    jp89     

    De belles promesses et de belles phrases - On voit que les élections approchent - Mais les français ne sont plus dupes.

  • IHF62
    IHF62     

    Des économies à faire,
    imposer les œuvres d'art
    ne plus financer les syndicats qui ne représente que 8% des salariés.

  • IHF62
    IHF62     

    Economie des collectivités locales = aug impôts locaux
    Economie sécurité sociale = moins de remboursement ou aug CSG, alors qu'il a supprimé le jour de carence des fonctionnaires.
    Ce type est vraiment incompétent pour diriger un pays

  • hubert bonisseur de la bath
    hubert bonisseur de la bath     

    l'attractivité... c'est très réconfortant ça dites donc !!
    Pauvre couillon ... qui est le plus débile avec ça ??

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Trop facile au sujet des erreurs de faire l'amalgame entre les entreprises et FH. Désolé mais un patron d'entreprise est spolié et risque la prison s'il se plante un président s'il se plante continue paisiblement sa voie vers le Conseil constitutionnel Français. Drôle de sanction vous ne trouvez-pas ?

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Comme la France et l'argent des contribuables n'ont pas vocations à éduquer la terre entière et pour faire plaisir aux optimistes amateurs : La France se classe au 169ème rang, sur 185 pays, en termes d'attractivité fiscale pour les entreprises, selon l'étude annuelle du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) et de la Banque mondiale, dévoilée par Les Echos mercredi 21 novembre 2012. Elle a perdu cinq places en un an. L'étude compare la charge fiscale totale, comprenant l'impôt sur les sociétés, les charges sociales et les différentes taxes, pesant sur une société employant 60 personnes. Le taux de prélèvement atteint 65,7% en France en 2012 (comme en 2011), contre 21% au Luxembourg, 26,4% en Irlande et 27,7% au Danemark, le trio de tête européen. Chômage, Pauvreté, inégalité qui aurait cru que nos gouvernements successifs et élus par le peuple allaient nous y conduire d'un pas sûr et droit....

  • HERRIN
    HERRIN     

    Pour les déclinologues et autres débiles :
    Au dernier palmarès de l'attractivité établi par l'Unesco, la France se place au troisième rang (290 000 étudiants étrangers par an) derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni, et devance désormais l'Australie. Quant à Paris, elle vient d'être élue "meilleure ville au monde pour les étudiants" par QS, un cabinet britannique spécialisé. L'indice de satisfaction de ces jeunes gens venus des cinq continents tourne même au plébiscite.

Lire la suite des opinions (74)

Votre réponse
Postez un commentaire