En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les sites de petites annonces exerceraient une concurrence déloyale.
 

Sylviane Bulteau, députée PS, a proposé de taxer les annonces immobilières entre particuliers, comme le proposent le Boncoin et de Particulier à Particulier. Selon elle, cela pourrait rapporter 312 millions d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • puggioni
    puggioni     


    Bonjour,

    Vous avez des problèmes financiers ? Plus de soucis à se faire, un prêt peut vous aider ! Heureusement qu'il y a une solution à tout. Je vous propose un prêt entre particulier de 1.000 , à 500.000 , avec un taux d'intérêt fixe de 2 a 3%. En effet, vous avez en ligne et voilà mon a dresse E-mail puggioni-christophe@hotmail.com

    -Des Prêts Personnels et Commerciaux
    -Des Prêts Immobiliers
    -Des Crédits Autos
    -Des Rachats De Crédits

    Les prêts demandés sont obtenus dans un délai de 24 heures après le dépôt des dossiers.

    Mon offre est sérieuse, vous pourrez vous en rendre compte à travers la procédure qui est la procédure légale d'octroi de prêt entre particulier.

    Contactez-moi dès aujourd'hui et faites-moi connaître le montant d'argent que vous voulez emprunter ainsi que la durée de remboursement de votre choix.

    Mon adresse e-mail est la suivante: puggioni-christophe@hotmail.com

    Au plaisir de vous lire

  • gepaaix
    gepaaix     

    Remarquable !
    Monsieur Cresta et Madame Bulteau (respectivement députés des Pyrénées Orientales et de Vendée) viennent de nous confirmer la pertinence d’une réflexion politique particulièrement pointue.

    En effet, conscients de l’importance de leur fonction, comme des défis que notre pays rencontre, ces deux élus viennent d’interpeler le gouvernement sur un sujet exemplaire : la perte de TVA sur honoraires d’agences qu’entrainent les relations immobilières directes de particulier à particulier !
    Afin de poursuivre cette réflexion nous suggérons de l’étendre aux rencontres via internet qui, en limitant les dépenses « d’approche » (restaurants, cinémas et boîtes de nuit), privent l’Etat de recettes afférentes, ou encore aux pêcheurs amateurs qui, par manque de civisme, limitent le chiffre d’affaires des poissonneries. Peut être également qu’une interdiction de baisse des prix permettrait de conserver une assiette constante de taxation ?

    Le coût d’un député pour la République est d’environ 970 000 €/an. Ce n’est pas ce montant qui est choquant, mais ce que l’on obtient parfois en échange !

    Au-delà du ridicule de l’affaire, il est inquiétant de constater, une nouvelle fois, la pauvreté intellectuelle et idéologique de certains responsables politiques.
    Ces deux élus n’ont aucune idée de l’économie (Monsieur Cresta se dit « cadre du secteur privé », alors que sa fiche parlementaire rappelle que son dernier poste était à la …CAF !) et, en toute bonne foi probablement, sont incapables de concevoir que la redistribution de richesses ne peut raisonnablement intervenir qu’après … leur création, et que la liberté d’entreprendre en est une condition indispensable.
    De même, et plutôt que de réfléchir à de nouveaux impôts ou interdictions, que ne s’engagent ils pas plutôt dans la recherche d’efficacité dans les dépenses, et des économies qu’il serait possible de réaliser tant au niveau de l’Etat que des collectivités locales (il est vrai que tous deux sont d’abord fonctionnant/fonctionnaires et élus locaux).
    Par exemple soutenir l’idée d’une réduction du nombre de parlementaires, et rejoindre ainsi le souhait exprimé par Messieurs Sarkozy, Hollande, Juppé et Madame Le Pen ?

    Si nous avions une représentativité démographique (députés/représentants) équivalente à celle des Etats Unis, nous n’aurions que 90 députés contre 577 aujourd’hui !
    Sans aller jusque là, et sans se focaliser sur les économies potentielles (une démocratie efficace a un prix), une réduction significative contribuerait certainement à la régénération de notre système politique. Et limiterait, proportionnellement, le nombre d’inepties exprimées !

  • AgentK3
    AgentK3     

    TAXES SOCIALISTES biensûr

  • Berboia
    Berboia     

    Si la bêtise de nos gouvernants était taxée, cela rapporterait gros à la France !

  • CGP60500
    CGP60500     

    Vous avez dit 320 000 000 € dans les caisses de l'Etat pour 260 000 offres ? ça fait 1 200 € de taxes par offre ...
    Voilà de quoi dynamiser le marché de l'immobilier !

  • renovatio
    renovatio     

    Les frais de notaires comprennent les droits payés au Trésor Public, les débours, les émoluments, et les honoraires. La part la plus importante de ce que les notaires facturent à leurs clients au titre des frais d'actes est ainsi formée de taxes, typiquement la taxe de publicité foncière, versées à l'État et aux collectivités locales et de formalités imposées par l'intérêt général. Et donc ça ne suffit pas, il faut en plus passer par une agence immobilière, qui vous facture 6000 euros une prestation qui est gratuite sur internet, qui au passage sont ceux qui mettent le plus d’annonces immobilières dans le bon coin. Ces deux députés ont peut-être déposés le même amendement rédigé par le lobbie des agent immobiliers qui leur ont bien graissé la patte ;-D. Et, d'où vient ce chiffre de 312 000000 euros de manque à gagner pour l'état; moi j'ai une suggestion, 577 députés x 130000 euros de réserve parlementaire = 75000000 euros d'économie minimum pour l'état. Bref, comme dit Nicolas Doze bientôt on ne pourra plus se marier sans passer par une agence matrimoniale.

  • maxerem
    maxerem     

    On créera Piratecoin.ailleurs et y iront se faire voir !

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Ah mince ! Excusez moi bfm...
    Je n'aurais pas dû dire "qu'on se goinfre là haut" ...
    Ça me vaut la censure... encore une fois !
    A la fois je pense écrire ce que tout le monde pense.... mais il faut pas le dire, c'est ça ??

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Cdnrbt: Propose de taxer la caste dirigeante (députés, homme politiques, haut fonctionnaires, copains, famille, enfants, lobbys, banques, etc).
    Selon Cdnrbt, cela pourrait rapporter des milliards d'euros qui seraient utilisés à payer leur impots, leur retraite !!!
    Lol.

  • JPA59
    JPA59     

    Il y a 1 mois, on voulait s'en prendre aux professions trop corporatistes, qui se faisaient une rente sur le dos des français.
    Aujourd'hui, voilà qu'on s'efforce de renforcer une corporation, ce qui ne pourra que favoriser la surenchère dans leurs commissions. Et avec des raisonnements complètement archaïques!
    Et demain, on fait quoi? Des agents du fisc dans les cafets des entreprises pour repérer les gens qui laissent des petites annonces sur les murs?

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire