En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les ventes de logements neufs ont chuté de 28% en 2012
 
Les ventes de logements neufs ont chuté de 28% en 2012 - DR

Les ventes de logements neufs ont chuté de 28% en 2012, selon les chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers publiés ce jeudi 14 février. Et l’année 2013 ne débute pas sous de meilleurs auspices. Le recul des ventes risque de se poursuivre.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
9 opinions
  • sclp     

    et pour aider tout ce système à s'écrouler le gouvernement se propose en douce de taxer les personnes ayant fini de payer leur logement .... sur un prétendu "revenu fictif" .... Pour nettoyer votre porte-monnaie une seule solution : les énarques !

  • trabucaire     

    il fallait de la compétence,certainement duflot avec ses projets de mixage de population,

  • franciseure     

    L'immobilier est chère parce que la construction ou l'achat sont onéreux. Vous ne pouvez pas louer moins chère que vous avez achetez, simple bon sens. Les frais de notaires, les départements, les régions, l'état se graissent sur toutes les transactions immobilières c'est leurs choux gras.
    Regardez le pris du m2 aussi bien dans le neuf que dans l'occasion et vous comprendrez mieux les rouages de l'immobilier. Quoi qu'en ce moment il vaut mieux se tourner dans l'ancien pour l'achat car il y a plus de biens à vendre que de demandes et que les taux d’intérêts sont très bas.

  • franciseure     

    ce ne sont pas les cas sociaux qui ont cassé l'immobilier, mais les politiques comme ils ont agis depuis trente ans dans les autres secteurs industriels pour assurer leur train de vie.

  • franciseure     

    La plus importante reforme de la plu value qui est passée de quinze ans à trente ans à plombée l'immobilier en général. Mais comme il ni avait plus que cette activité à pomper les politiques de droite comme de gauche ne se sont pas privé. L'économie ils s'en moquent complétement à partir du moment ou ils engrangent des recettes fiscales pour assurer leur train de vie.

  • trabucaire     

    25% de cas soc. dans les lotissements,merci duflot j'achète en belgique

  • Carambar     

    les malfaçons dans l'immobilier les entrepreneurs véreux comptent pour du beurre ! des milliers de familles ruinées... faire le ménage dans ce milieu glauque

  • jojobbb     

    les jeunes qui pourraient faire construire, ne le peuvent pas car ils n'arrivent pas à avoir de CDI, l'insécurité du lendemain due à la crise économique organisée nous mène dans le gouffre !

  • HeyBaal     

    Parce que les prix sont trop élevés et que les propriétaires refusent de se rendre à l'évidence. Ce n'est pas à l'état de soutenir un marché trop élevé a force de spéculation. Mais ils ont les moyens d'inciter les gens à investir ailleurs que dans la sacro sainte pierre : favorisez l'investissement, entrepreneuriat, la location. Incitez, levez les contraintes, etc ... Ah non pardon, c'est contraire au dogme. Bon ben alors distribuez grassement l'argent du contribuable ...

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •