En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministère de l'Economie et des Finances à Bercy.
 

La surtaxe sur l'impôt sur les sociétés, destiné à compenser l'abandon de la taxe sur l'excédent brut d'exploitation aura un taux de 10,7%, a dit Bercy le 8 octobre.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Tout est bon dans le cochon ! En France tout ce qui est "temporaire" concernant les prélèvements, devient permanent, le budget de l'Etat étant un tonneau des Danaïdes.

  • CHAGA
    CHAGA     

    Improvisation, reculade, la taxe sur l'EBE, posait problème / à l'investissement, la taxe sur l'ENE était bien plus intelligente. Le Medef pro-CAC a gagné Qui va payer ceux qui payent déjà : artisan, Pme, Pmi, qui va optimiser ceux qui optimisent les Krakkkk...du Cac 40 !!! Il est plus que temps que soit réaliser un vrai big-bang fiscal autour de l'emploi, de la croissance et de l'environnement ... Décevant de la part de Moscovici et au dessus .

  • Jean Pierre Darmon
    Jean Pierre Darmon     

    Pour certaines très grosses entreprises genre TOTAL qui ne paie rien ,ça leur fera 10,7 de rien , Super non .. Ce qui ne sera pas le cas des PMI

Votre réponse
Postez un commentaire