En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, a indiqué mercredi que le travail "allait s'engager" en vue d'un prélèvement de l'impôt sur le revenu à la source.
 

A l'issue du conseil des ministres, le gouvernement a annoncé la mise en oeuvre progressive du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Pour le contribuable, cette simplification promise par François Hollande n'a pas que des avantages.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • luciana
    luciana     

    non je ne suis pas d'accord pour le prélèvement à la source depuis que ce gouvernement est en place nous sommes devenue la vache à lait pour satisfaire leur portefeuille agir de cette façon c'est nous prendre pour des incapables des nuls des assistés elle est ou la liberté de vivre???? pour moi c'est la dictature nous sommes assez grand et mûr pour le faire soit même ok merci

  • ellibertad
    ellibertad     

    Prélèvement à la source => moins de fonctionnaires aux impôts
    comme le plus gros électorat du PS ce sont les fonctionnaires

  • Précurseur
    Précurseur     

    Les 3 inconvénients sont bidons.

    1. L'année de transition n'existe pas, suffit de repousser l'année "perdue" en fin de bilan comptable de la France lorsqu'elle va faire faillite et/ou n'existera plus. Dans les deux cas, ce ne sera plus un problème
    2. Cela concerne une infime partie des contribuables, et il suffit de faire une régularisation
    3. Voir 2

    Au pire, suffit d'aller voir des extra-terrestes (e.g. le Canada) où le prélèvement à la source fonctionne très bien, sans aucun de ces inconvénients existentiels.

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à Précurseur)

    Pour préciser, il faut penser en terme de flux de trésorerie.

    Que l'argent entrant dans les caisses proviennent de l'année précédente ou de l'année courante, ne change rien aux finances de l'Etat. C'est un problème de bilan comptable de "France SA" à sa clôture...un jour.

  • titi20
    titi20     

    Cest tout simplement impossible a mettre en place.

    Précurseur
    Précurseur      (réponse à titi20)

    De nombreux pays - e.g. Danemark, Royaume-Uni, Nouvelle Zélande - l'ont fait sans aucunes difficultés, donc la démonstration qu'au contraire, c'est tout à fait possible.

    De plus, Hollande est tellement impopulaire et a tellement massacré les Français d'impôts, mettre en place une année blanche serait probablement la meilleure (voir la seule) idée pour avoir une chance de se faire réélire.

  • R1
    R1     

    Je suis pour le prélèvement à la source , d'abord pour les salariés et les retraités , pour ceux qui ont des revenus fluctuants cela me semble moins évident .
    Si l'état abandonnait 70 M ( cf article ) sous forme d'année blanche alors ce serait une très bonne nouvelle !

    direvrai
    direvrai      (réponse à R1)

    Et TOUT le monde doit payer, chaque citoyen devrait participer (avec l'impôt sur le revenu) au fonctionnement de notre société.
    Et non pas comme aujourd'hui, moins de la moitié.

    direvrai
    direvrai      (réponse à R1)

    Et TOUT le monde doit payer, chaque citoyen devrait participer (avec l'impôt sur le revenu) au fonctionnement de notre société.
    Et non pas comme aujourd'hui, moins de la moitié.

  • coucou85
    coucou85     

    Tous ces élus ne sont pas foutus de nous avouer leur patrimoine et ils voudraient par souci d'economies venir ponctionner directement les impôts sur nos compte, et puis quoi encore?
    On travaille 1 mois par an pour payer tous ces improductifs, ok pour le prelevement a la source, mais alors a condition qu'on voit nos impôts baisser a proportion!

Votre réponse
Postez un commentaire