En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Malgré les couacs fiscaux, le gouvernement affirme garder un cap
 

Réforme de la fiscalité de l'épargne, taxe sur l'excédent brut d'exploitation, niches fiscales, TVA réduite, et aujourd'hui écotaxe... Pas une semaine ne passe sans que le gouvernement doive supprimer ou aménager un projet fiscal. Et pourtant, dans les cabinets ministériels, on assure garder le cap.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Les promesses n'engagent que les imbéciles qui y croient. Toujours plus d'Etat, toujours plus d'assistance, et de distribution de trucs gratuits et de privilèges à ceux qui vivent au crochet des autres. Assurément, comme d'habitude par incompétence, mauvaise gestion et clientélisme, le budget 2014 sera largement déficitaire. Nous, les riches qu'Hollande n'aime pas, ceux qui travaillent et qui osent toucher plus que le SMIC, aurons à nouveau droit à un lot de prélèvements confiscatoires et de taxes punitives.

  • fifi0682
    fifi0682     

    @Alan taf,! je vous en prie, à vous l'honneur! payez si ça vous chante! vous serez bien aimable de jouer les blaireaux pendant que le gouvernement ne se sert pas la ceinture! pendant que nos ministres, sénateurs et députés mènent bon train...payé puisque vous semblez aimer ça!

  • geppetto
    geppetto     

    Les chiffres parlent d'eux mêmes:
    7 millions de contrats AV, 5 millions de PEA et 1 400 milliards d'épargne, c'est trop tentant pour le gvt.
    La réaction, grâce à internet les a obligé à faire une pause mais il faut rester vigilant, les rapaces rodent et le taux de csg est trop tentant pour combler les gabegies diverses et variés.
    Il faut bien payer les leonarda qui vivent sans bruit sur notre territoire.

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    1er AVRIL...........

  • montezuna
    montezuna     

    quand il n'y aura plus d'argent à chercher ils feront une pause,mais pas avant!!!!!!!!!!

  • Alan taf
    Alan taf     

    Il faut de la durée pour voir ce que cela donne . Il faut désendetter y a pas le choix , les économies ne suffisent pas. Et on ne peut geler tous les projets sinon on tue la croissance .
    Il faut jouer sur tous les tableaux. Mais c est sur ça ne fait pas plaisir

  • CHAGA
    CHAGA     

    Inutile de stabiliser, il faut une vraie réforme fiscale, qui simplifie et rend lisible l'impôt sur 4 ou 5 impôts à assiettes large et avec de la progressivités couplée à une réforme de la décentralisation avec la suppression de l'étage des départements.

  • landais
    landais     

    Hollande avait promis, pas de nouveaux impôts. Comment faire confiance a des menteurs !

  • jjlamorose
    jjlamorose     

    Cela me rappelle la fameuse pause fiscale, quand un dirigeant du PS fait une annonce, il faut s'attendre au contraire...

  • pietra
    pietra     

    vous etes des bons a rien mr lhollande dehors et vite

Votre réponse
Postez un commentaire