En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Alain Juppé (à gauche) et Michel Rocard (à droite) co-présidaient tous les deux le conseil de surveillance du Programme d'investissement d'avenir.
 

Les deux coprésidents du conseil de surveillance du Programme d'investissements d'avenir ont annoncé, ce mardi 22 avril, leur démission, dans une lettre adressée au Premier ministre. Ils regrettent que la tutelle de ce programme soit passée de Matignon à Bercy.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah ben oui c'est sûr que si en plus des dizaines de milliers de gens qui s'affairent en tous sens (façon de parler, hein, la moitié n'en glande pas une) on en a pas à qui on offre l'étiquette de sauveurs du monde, les affaires courantes ne seront jamais expédiées. Ca me fait penser à ce dessin animé de disney où un des héros se voit décerner le titre de livreur de glace officiel. Le truc qui n'existe pas, c'est juste pour faire plaisir. Dans le dessin animé personne n'est dupe. En France on s'imagine que s'il n'y a personne pour s'occuper d'un organisme gérant l'économie, l'économie sera incapable de tourner. Après on s'étonne qu'on se retrouve avec des imbéciles aux manettes et des taxes qui explosent pour financer tout un tas de trucs inutiles. Avec des électeurs aussi naïfs ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les banques françaises ne s'aventurent quasiment pas sur les marchés à risque. Alors ça servirait à quoi de brasser du vent dans des mesures d'envergure qui ne servent à rien ? Vous donner l'impression que les ministres bossent ? Avec vous les gens comme monteboug ont de beaux jours devant eux.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    12 milliards d'euros le bidule. Et après avoir payé le fonctionnement, les frais, le personnel, il en reste un peu à distribuer aux entreprises quand même ? Ces mêmes entreprises qu'on a vampirisé pour financer ce fonds (!!!!!!!!!).

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Si nous n'avons aucune stratègie nationale, c'est les mondialistes qui s'en chargeront

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    La gangrène est au sommet du pouvoir, ce qui explique que nous avons soit la peste soit le cholera comme choix au second tour de la prèsidentiel

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Si c'est avec une directive ce n'est si grave. Si c'est un règlement c'est bien plus grave...

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Quelle arme diriez-vous, disposent les états pour interdire la spéculation financière qui nous gangrène? La menace du retrait des licences bancaires pour les banques contrevenantes .... Roosevelt avait fait fermer des milliers de banques pour étudier leurs comptes une à une...Mais il faut se dépêcher, une directive se prépare .... à donner tout pouvoir ..... aux banques dont celui d'attaquer les états qui "entraveraient leur développement "économique".....

  • Walter Benjamin
    Walter Benjamin     

    Si Montebourg applique les conseils de Stiglitz (son conseiller au ministère) il sera notre prochain président de la République : s'il ose interdire les CDS, les VAD, le high frequency trading et tout trafic des banques avec les paradis, la France deviendra un pays refuge pour les capitaux paniqués par les QE dangereux , les banques seront à l'abri des faillites et .... tous les autres pays suivront comme tous les pays avaient suivi Roosevelt en 1932 avec son "Glass Steagall act " Ce n'est même pas de gauche , c'est un retour à l'économie réelle.Bon ,il faudra encore virer Macron, le lobbyiste des banques à l'Elysée....ce n'est pas gagné....

  • rolatrio
    rolatrio     

    Roppé Juscard au rencard.

Votre réponse
Postez un commentaire