En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy compte durcir les règles encadrant les holdings animatrices pour enrayer les abus.
 

Le gouvernement voudrait durcir l'usage des "holding animatrices", dispositif qui permet aux entrepreneurs ayant vendu leur activité d'investir tout en bénéficiant d'une exonération partielle d'ISF. Les Pigeons craignent que cette décision n'ampute le financement des start-up.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Nelson
    Nelson     

    Abandonnons l'ISF tout simplement !

  • L otarie hurlante
    L otarie hurlante     

    Les pigeons.... En effet ces "entrepreneurs" nous prennent pour des pigeons. Il est temps que le capital, les plus values et les revenu du capital soit soumis aux même régime de taxation que les salaires. Ces pseudo pigeons sont bien en France pour créer leur affaire, exploiter leur salariés mais n'admettent pas de participer aux efforts du pays. Leur seuls but est de s'enrichir vite sur le dos de leur salariés et des contribuable. Le mot Fraternité leur est étrangers tout comme les notions d'honneur, de honnêteté et de courage.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    ceux

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    L’inventivité spoliatrice et destructrice d’unité de production est sans limite chez ce gouvernement sortant. Au lieu de décourager ce qui produisent encore quand est-ce que vous réduirez le nombre de fonctionnaires, que vous alignerez les régimes spéciaux sur le privé etc… ?

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    "Une fois de plus, des investisseurs auront utilisé en toute bonne fois un concept fiscal valide et vont se retrouver sanctionner", explique un professionnel du secteur." Cette dernière phrase est un modèle de ce que peuvent produire les spécialistes de "l'optimisation fiscale"! Dès qu'un dispositif présente une brèche il est aussitôt détourné de son objectif et soyez certains que le dit professionnel est celui qui tire le plus de bénéfices du système.

Votre réponse
Postez un commentaire